Rallye des Garrigues : bon départ !

Posté par asmaco le 3 mai 2017

Rallye des Garrigues : bon départ ! par Florent Derrien

           

 

Le rallye des Garrigues se déroule autour de Lavérune, tout près de Montpellier dans les garrigues. Le parcours cette année était de 480 Km et il y avait 9 spéciales au programme, sur 3 tronçons différents. La première à Aniane, très rapide, était nouvelle et j’ai eu un peu de mal à y prendre mes marques. Par contre, les deux autres à Aumelas et Lavérune étaient déjà au programme l’an dernier et même si  j’y roulais avec ma nouvelle Aprilia 1000 Tuono, j’ai pu retrouver mes repères.

 

C’est sous le soleil que la course s’est déroulée et si nous n’étions que 90 participants, tous les principaux spécialistes de la discipline étaient au départ de ce championnat 2017 qui comprend 8 épreuves.

 

Au début, sur la première spéciale, mon objectif premier a été d’éviter à tout prix la chute et je réalise le 20ème temps. Puis  au fil du rallye, je diminue mes temps en étant 11ème, 7ème, 6ème puis 4ème. Au total des temps de la 1ère étape, je suis 7ème ce qui est bien pour une première manche de championnat de France avec cette nouvelle moto.

DERRIEN

 

photo: F.Scuderi

Lors de la 2ème étape, je monte d’un cran encore mon pilotage et au total de l’étape, je suis 5ème. Au cumul des 2 étapes, c’est à cette même 5ème place que je termine le rallye. Par contre, ces 2 résultats me permettent d’être en 4ème position au classement du championnat de France provisoire avant le rallye de la Sarthe la semaine prochaine, où ce sont plus de 150 concurrents qui sont inscrits.

Les bonnes places vont être très chères, à bientôt pour la suite !

 

Publié dans sport moto rallye | Pas de Commentaire »

2016 : mise à jour…

Posté par asmaco le 15 mars 2017

 

Après quelques problèmes au niveau du blog, dû à un espace insuffisant ( normal après 10 ans d’aventures de nos pilotes), nous revoici en ligne.

Donc il est grand temps de combler le temps perdu en effectuant un petit récap de l’année 2016 qui a été très bénéfique pour Nick avec une 1ère place en Classique mais également et surtout en catégorie Vétéran. Bravo Nick, bien vu.

 

podium_classic

Pour Florent l’année n’a pas été complète mais quand même positive : 4 rallyes du championnat avec des places oscillants entre 4ème et 6ème au général et soit 1er soit second en Mono, tout cela est plus que correct vu le matériel utilisé…

Présenti chez DUCATI en 2017, puis sans nouvelles, Florent a pris les devants en prévoyant une porte de sortie avec une nouvelle moto, l’Aprilia 1000 Tuono. avec laquelle il décroche cette 4ème place aux Volcans (dont des prometeurs 2ème place en spéciale)  … A suivre donc pour 2017 !

 

 

podium_mono

 

 

2016 : une petite dédicace pour nous amis disparus :

Patrick, un ami qui fut notre cuistot, assistant, chauffeur, boy, mécano, nounou sur de nombreux rallyes et Moto Tour… merci Patrick on ne t’oublie pas !

 

fpict0068.jpg

 

Gaston André Courbon qui fut un grand promoteur et bénévole du rallye (ici 3ème à partir de la droite) : Merci  Gaston, quel grande perte pour les rallyes !

67926_10200518012306814_815320351_n

Rallye des Volcans : essai transformé ! Par Florent

 

Le rallye des Volcans était pour moi l’occasion de me tester avec une machine plus puissante en vue d’un changement de catégorie à l’avenir. Pour cela j’ai choisi de participer au dernier rallye de la saison avec une Aprillia 1000 Tuono, une machine que je viens d’acquérir.

L’épreuve, hors championnat de France, se déroule en Auvergne et a eu beaucoup de succès cette année en accueillant près de 160 pilotes. Elle comportait un parcours routier plutôt long avec 540 km agrémenté de 8 spéciales, 4 disputées de jour et 4 de nuit.

Le parcours ici est en forme de 8 avec 70 km pour chaque boucle du 8, et 1 spéciale dans chaque boucle. Le premier tour sera effectué avec prudence car je ne connais pas encore bien ma machine et je réalise le 14ème puis le 8ème temps. A l’assistance je peaufine un peu les réglages des suspensions et la pression des pneumatiques et c’est reparti pour un 2ème tour où d’entrée je réalise les 2ème  et 3ème temps, j’ai désormais la machine bien en main.

Au général de la première étape je pointe en 5ème position et je suis très satisfait de ce premier résultat. Remonté à bloc je repars la nuit pour 2 tours mais d’entrée je rencontre quelques difficultés avec mon éclairage et les temps s’en ressentent : 7ème et 9ème puis amélioration au 2ème tour : 4ème aux 2 spéciales et au classement général je grappille une place en terminant 4ème .

Au final je suis très satisfait de ce premier rallye pour une première participation avec l’Aprilia, une excellente machine avec laquelle j’espère figurer en bonne position au championnat 2017 !

thumbnail_003_1

 

Rallye du Dourdou  : une victoire pour la finale ! 

  Le rallye du Dourdou est une épreuve qui a beaucoup de succès avec 150 concurrents et que j’apprécie particulièrement. C’est là en effet qu’en 2013 j’ai remporté une victoire d’épreuve qui me permit d’être vice-champion de France.

Mais ce rallye est toujours un peu particulier car il débute toujours par l’étape de nuit. C’est parfois compliqué pour retrouver ses marques d’autant que cette année les reconnaissances à moto ne sont plus autorisées. Heureusement les deux spéciales de cette année ont déjà été empruntées par le passé et je ne suis pas totalement perdu !

Au programme de la nuit plus de 150 Km et 4 spéciales mais la course sera réduite à 2 spéciales suite à des chutes ayant entraîné des retards. Pour la finale qui doit se dérouler sur route sèche, j’ai décidé de monter un train de pneus Continental neufs, idéal s’il ne pleut pas. Mais la nuit il a fait assez froid et je n’avais pas le grip espéré : je termine malgré tout 7ème et 1er de ma catégorie Mono.

L’étape de jour sera, elle, plus positive. Et comme la chaleur est au rendez-vous mes pneus sont redevenus performants. Je me classe donc entre la 2ème et la 7ème place sur les 8 spéciales courues et je termine finalement 4ème de cette étape et 4ème au total des étapes jour + nuit et 1er de ma catégorie. Cet excellent résultat final me permet de me hisser à la 2ème place du championnat de France Mono et 7ème au classement Elite.

Rendez-vous maintenant fin aout pour le rallye des Volcans en Auvergne, une épreuve hors-championnat où j’ai décidé de me rendre après plusieurs années d’absence.

 

 

 

dourdou 2016

 

Rallye de l’Ain : une 5ème place inespérée !  Par Florent

           

Le plus ancien des rallyes moto avait, à l’occasion de sa 78ème édition, un programme très ambitieux : 14 spéciales chronométrées, plus de 450 Km et 7 parcours différents à travers la vallée de l’Ain où les routes sont réputées piégeuses, avec souvent une météo changeante. Et tout ça avec 150 participants au départ !

Je m’y retrouve avec ma KTM 690, remise en état une énième fois, sans beaucoup d’espoir de briller vu aussi le tracé rapide de la plus longue des 2 spéciales. A mon avantage, une bonne connaissance des épreuves chronométrées avec un parcours déjà emprunté il y a quelques années, mais aussi une nouvelle spéciale dont je connais bien le tracé car c’est la route qui mène au gite que nous louons, depuis de nombreuses années, à l’occasion du rallye de l’Ain !

D’entrée je décide d’attaquer l’épreuve avec un rythme élevé, rassuré par ma connaissance, et de la moto, et des parcours chronométrés, en espérant tenir la cadence tout au long de la journée et de la nuit à venir. Finalement je m’en sors plutôt bien car mes positions oscilleront entre la 4ème et la 7ème place au général. Toutefois je ne peux, dans ma catégorie, prétendre faire mieux que 2ème, Julien Toniutti, qui m’avait bien dépanné pour le 1er rallye de la saison, est revenu avec sa petite bombe et nous ne sommes pas à armes égales !

Au cumul des temps je me retrouve donc 5ème de chacune des 2 étapes et second dans ma catégorie… Pour le titre « Mono » cette année cela sera difficile mais il faut garder espoir car parfois la chance peut tourner… En tout cas je pars confiant pour la finale le Rallye du Dourdou qui se déroulera les 15 et 16 juillet à Villecomtal dans l’Aveyron.

 

flo ain 2016

 

Rallye de la Sarthe : un bilan très satisfaisant !  par Florent

     Pour le Rallye de la Sarthe, Julien Toniutti ayant décidé de participer avec la moto qu’il m’avait prêtée aux Garrigues, je retrouve donc mon ancienne machine avec laquelle j’ai remporté de nombreux titres. Cette KTM n’est pas des plus performantes, par contre je la connais parfaitement et ainsi j’arrive à tirer mon épingle du jeu dans ma catégorie. Par contre, ça sera difficile de jouer un podium, voire un top 5 pour le titre Elite (toutes catégories confondues).

Heureusement pour moi, l’édition 2016 du Rallye de la Sarthe ne comporte pas de circuit Bugatti où ma moto, peu rapide, serait très désavantagée. Par contre, la spéciale de Domfront en Champagne, étroite et sinueuse, où j’espérais être un peu favorisé, a été réduite du fait des mauvaises conditions météo les jours précédant l’épreuve. Ce n’est pas bon pour moi par alors que ce n’est pas pour déplaire à mes adversaires directs équipés de motos roadster très puissantes.

Nous partons de la Suze sur Sarthe à 8h00 le samedi matin, il fait entre 1 et 2 degré. D’entrée dans les 2 premières spéciales je me classe 5ème ce qui me satisfait, malheureusement, dans les épreuves suivantes mes adversaires ont haussé le rythme et je me trouve un peu décroché…Je termine la 1ère étape en 8ème position et 3ème dans ma catégorie.

L’étape de nuit me sera plus favorable. Tout d’abord avec un premier temps scratch et une très belle 2ème place aussi dans la spéciale de Domfront, cela compense le temps que je perds un peu dans celle d’Amné, plus rapide ! Cela me permet de décrocher la 5ème place de l’étape, mais aussi du classement général du rallye, la 2ème dans ma catégorie. De plus je suis 1er pilote KTM et 1er sarthois, ce qui fait toujours plaisir à domicile ! Au niveau des classements championnat je conserve la tête du classement Mono et la 4ème du classement général scratch, voilà un début de saison très positif !

IMG_20160406_0022411

 

Rallye de la Sarthe 2016 : un bon cru !   par Nicolas   

Pour le Rallye de la Sarthe ? 2016 pas de circuit Bugatti. Pour une fois ? cela ne me gêne pas car ma petite 400cc manque trop de puissance, et malgré le plaisir de rouler sur la piste des 24 heures Motos, c’est un gros handicap pour moi ! A la place, les organisateurs nous ont concocté un beau rallye très routier avec des passages dans des endroits tels que les spéciales de Domfront-en-Champagne, Amné-en-Champagne ou Coulans-sur-Gée, grâce auxquelles le Rallye de la Sarthe connaît toujours beaucoup de succès !

Les organisateurs m’ont permis de partir en Elite, compte tenu de mon titre de champion de France 2011, ce qui me permet de rouler dans les même conditions que les premiers, élément qui a son importance vu la météo capricieuse de ce début avril, mais également pour le moral du pilote !

Les conditions parfois difficiles, froid et pluie sont à mon avantage vu l’adhérence précaire et j’effectue une très bonne 1ère étape avec notamment une très belle 4ème place dans l’ES 5, ce qui me permet d’accrocher la 14ème place au général (sur 130 engagés), avec la première place au classement de ma catégorie.

Lors de l’étape de nuit, je confirme avec une nouvelle victoire en Sport 1 et la 15ème place à la clé. Au classement général du rallye, je suis 12ème   ce qui me permet de marquer des points au classement général Elite.

ralllye_routier_2016_sarthe_056

Publié dans sport moto rallye | Pas de Commentaire »

Rallye des Garrigues : un début rassurant…

Posté par asmaco le 22 mars 2016

Florent : Un résultat inespéré!

Avec la décision tardive de mon team de 2015 de ne pas reconduire mon contrat en 2016, je me retrouve sans moto à quelques semaines du rallye des Garrigues.

Heureusement, Julien Toniutti le champion de France 2015, qui ne participera pas au championnat de France des rallyes cette année, est au courant de ma situation.
Il décide alors de me donner un gros coup de pouce en me prêtant une de ses motos. Il s’agit d’une Yamaha 450 YZF, une moto conçue au départ pour le motocross et les courses sur terre.
Il va même me préparer la moto pour la course avec l’aide de Gilles Bernard de Technoglobe, me prêter ses accessoires (phares et dérouleur de road-book, etc.) et me prodiguer de nombreux conseils quant au pilotage de cette machine que je ne connais pas du tout.

Je profite du peu de temps qu’il reste avant la course pour prendre mes marques au guidon de cette nouvelle moto, et faire une ébauche de réglage de suspensions adaptée à mon poids et aux petites routes de l’Hérault.
Et me voilà quelques jours après au départ du rallye à Lavérune.

Pour l’occasion, Julien m’accompagne pour me faire l’assistance et continuer à me prodiguer ses conseils au long de la course. Vraiment sympa d’être épaulé pareillement dans ces circonstances !

Lavérune-20160312-00542

En course, les sensations avec le 450 YZF sont excellentes ! Quelle accélération, quelle légèreté, quelle vivacité sans pour autant sacrifier la stabilité !
La moto se révèle à la fois saine, facile et efficace malgré des spéciales assez rapides. Les suspensions à grand débattement absorbent à merveille les chaos de la route.

IMG_20160313_0022630  12841289_996926860393528_2116700613119587243_o

Après un départ prudent j’essaie de me maintenir dans le top 5 et parfois même je me permets des incursions dans les 3 premiers , dominant ma catégorie tout au long de la course.

podium_mono

Je fais 1er de la catégorie mono et 4ème lors des 2 étapes, ce qui est pour moi, contre toute attente, un excellent début de championnat !
A confirmer dans la Sarthe les 2 et 3 avril où les monocylindres seront plus à la fête en l’absence de circuit Bugatti.

Nick : 1 point partout, la balle au centre !

Vainqueur de l’étape de jour en Classique, avec à la clé une une jolie 34ème place au classement général de l’étape, Nick termine 2ème la nuit derrière son principal adversaire F.Caviglioli. Il conserve malgré tout l’avantage au classement scratch et remporte la catégorie, mais attention dans la Sarthe, le mono risque d’être favorisé cette fois !

920835_1981450618747371_664663880718020318_o  podium_classic

 

Stef :  un rallye à oublier rapidement (en en faisant un autre tout aussi rapidement !)

Programme réduit pour Stef cette année, donc il ne faut pas perdre une occasion de marquer des points !

1421192_1115138761871099_6187408590452563102_o

C’est ce qui se passera lors de l’étape de jour où Stef pointe 59ème (sur la 1ère page du classement s’il vous plait), et 3ème en Féminine. Malade à l’issue de l’étape de jour, elle repart courageusement pour l’étape de nuit, mais devra abandonner, la gastro ayant raison de sa bonne volonté !

Équipage Bleusez-Bulot : au pied du podium !

Avec un nouveau side-car, il y a toujours des risques de petits problèmes de mise au point lors de la 1ère épreuve ! c’est ce qui s’est produit pour notre équipage en mal avec leur roue avant pas suffisamment directrice ! Ils terminent néanmoins l’épreuve, et en 4ème place.

12829146_955197097910711_1534007502421839715_o

Bravo aussi à Christophe Overney (Triumph 675 Daytona) et Pedro Crescenscio (Kawasaki ER6N) pour leurs classements.

Merci aux généreux photographes (Laurent Berthe, LRH Photos, S. Carrara, etc.), et rendez-vous à domicile dans la Sarthe les 2 et 3 avril pour le 59ème Rallye du même nom.

Publié dans sport moto rallye | Pas de Commentaire »

Rallye des Garrigues 2016 : joli coup de pouce de Julien Toniutti !

Posté par asmaco le 10 mars 2016

Florent débarqué il y a tout juste un mois de son ancien team s’est vu proposer pour le rallye des Garrigues une YAMAHA 450 WRF avec laquelle Julien remporta notamment le Rallye de l’Ain 2014 …

450 FLO

 

Voilà qui redonne un peu de moral aux troupes, et devrait permettre à Florent de s’amuser avec cette moto légère et vive très bien préparée pour le rallye …

Merci Julien, à bientôt pour le rallye des Garrigues !

Publié dans sport moto rallye | Pas de Commentaire »

2016 : une année qui s’annonce difficile !

Posté par asmaco le 5 mars 2016

Notre club, présent sur le championnat de France des Rallyes depuis très longtemps, a connu des années fastes avec de nombreux titres, exemple en 2011 avec 5 titres de champions de France !

Cette année ce sont plutôt nos pilotes  de la « vieille -garde » qui seront amenés à défendre nos couleurs avec tout d’abord Nick Ayrton, multiple champion de France Classique, qui revient avec sa SUZUKI 1100 GSXR qui fêtera ses 30 ans !

Nick à qui le titre 2015 a échappé de peu, sera encore un client sérieux…

MAR_1885.1jpg   20160306_144540

 

Ensuite dans les candidats aussi à un titre, mais cette fois en side-car nous suivrons particulièrement l’équipage David Bleusez / Eric Bulot qui s’aligneront sur un superbe Choda / GSX 1340R équipé d’une sortie arrière, un modèle unique !

IMG_20160305_0019130

 

Dans le reste de l’équipe nous aurons encore sur quelques épreuves :

Stéphanie Combès qui fera quelques piges sur les rallyes des Garrigues et peut-être les Ardennes et le Dourdou.

rallye_moto_beaujolais_2015_20

 

Nicolas Derrien fera aussi quelques apparition avec sa 400 Suzuki DRZ, en ayant comme principal objectif le Rallye de la Sarthe.

PODIUM BOJO MAR_3246

 

 

Quant à Florent Derrien, notre meilleur représentant en 2015, champion de France Mono, et qui avait bataillé en élite contre des motos beaucoup plus puissantes pour terminer 4ème , eh bien il a appris à moins d’un mois de la première épreuve que le guidon au sein de son ancienne équipe lui échappait… Tout ce qu’il faut pour ne pas avoir le temps de s’organiser ! Malgré tout, il essaie actuellement de trouver une solution de dépannage …

Toute l’équipe est derrière toi Flo !

3a4a7a3c521c4ef5d07c4475e75d5c33

 

Rendez-vous maintenant dans quelques jours pour le Rallye des Garrigues qui se déroulera les 12 et 13 Mars à Lavérune (34).

Publié dans sport moto rallye | Pas de Commentaire »

Remise des Prix : les pilotes ASMACO à l’honneur !

Posté par asmaco le 8 janvier 2016

L’heure des remises de prix est arrivée, l’occasion de faire le bilan des résultats de nos pilotes évoluant dans le championnat de France des Rallyes.

Florent Derrien : 4ème titre de champion de France Mono !

Cette année encore Florent décroche la couronne du convoité titre Mono (41 participants) et se classe 4ème au classement Elite après avoir longtemps été dans le trio de tête jusqu’au rallye du Dourdou où, blessé, il n’a pas pu bien défendre ses chances.

Rendez-vous était pris à la finale de Saverne où il avait effectué un excellent prologue au Moto Tour 2013 (3ème derrière Denis Bouan et Laurent Filleton). Malheureusement cette finale sur laquelle le KTM Team France comptait beaucoup a été annulée, figeant le résultat du championnat au classement après le Dourdou.

Salon de la Moto PARIS 2015

Remise des prix avec Jacques Bolle, Hervé Ricord le team manager du KTM Team France, Eric Antunès directeur KTM France, Florent et Laurent Filleton

Salon de la Moto PARIS 2015 IMG-20151204-00266 Salon de la Moto PARIS 2015

Florent sur le podium, puis sur le superbe stand KTM où trônait la moto de Laurent. La Duke R, elle, trônait sur le stand du Moto Tour 2016.

Stéphanie Combès : Nouveau podium au classement Féminin et une belle 5ème place en Mono !

Cette année Stef changeait de catégorie en participant avec l’ancienne KTM 690 SMR de Florent, une moto légère et performante mais un peu haute et brutale qui demande une certaine accoutumance ! Après un difficile rallye de Toulon (froid, pluie et vent) où elle « s’accroche » pour finir, puis une chute sur le Bugatti, petit à petit la confiance revient et au cours des épreuves les résultats s’améliorent. Après avoir participé aussi, avec de beaux résultats, aux rallyes des Volcans et Grand Sud, Stef  termine au championnat de France à une excellente 3ème place Féminine et 5ème en Mono !

Remise prix féminine 2

Stéphanie Combès avec Sonia Barbot et Alexandra Garcia.

11075011_1572108956391262_3578476657642918660_n   1537880_10153445454061649_3412261572358570393_o

Nick Ayrton : 2ème en Classique après une année difficile.

Blessé encore lors du premier rallye à Toulon Nick ne démarrera sa saison qu’en Sarthe, puis nouvelle interruption au Beaujolais :  inscrit trop tard alors qu’il est en tête du championnat ! Ensuite ça sera la course aux points mais du fait de l’annulation de Saverne il échouera 2ème à 5 points du premier ! Revanche en 2016 !

20151121_154633_9   11061965_1609078976027593_6254205473431916585_n

Nicolas Derrien : 3ème en Sport 1 et toujours du talent !

Nicolas partait cette année pour un programme rallye court, écourté qui plus est par l’annulation de Saverne !

Avec une 13ème place au rapide rallye de la Sarthe avec sa petite Suzuki 400 DRZ, et 2 victoires de catégorie au Beaujolais, il a su démontrer qu’il n’avait rien perdu de son coup de guidon !

PODIUM BOJO MAR_3246   MAR_1815.1jpg

Merci à tous les pilotes, à tous leurs partenaires (KTM Team France, CTM83, La Sarthe, l’ASMACO), aux assistants, Gilles, Eric, Thérèse, Martine, Marie etc. ainsi qu’aux photographes Francesco, Laurent, Julien, Pierre etc. pour leurs photos !

Rendez-vous au Rallye des Garrigues pour la 1ère manche du championnat 2016 !

Publié dans sport moto rallye | Pas de Commentaire »

Rallye Grand Sud : un rallye pour oublier…

Posté par asmaco le 20 octobre 2015

Alors qu’au Rallye du Dourdou en juillet nous vous donnions rendez-vous pour la finale fin septembre à Saverne en Alsace, une annulation d’épreuve est venue interrompre subitement ce championnat palpitant, suite à un refus d’autorisation.

En effet le passage dans un des secteurs où devait se dérouler une spéciale chronométrée a tardivement été refusé au motif qu’il s’agissait d’une zone où vivait un volatile protégé, le « Grand Tétras ». Malheureusement l’organisateur n’ayant plus suffisamment de temps pour rechercher un autre secteur a dû se résoudre à annuler le rallye, au grand dam bien sûr de tous les concurrents, des clubs locaux, de la municipalité de Saverne, sans oublier le partenaire principal du championnat : Dark Dog, boisson commercialisée par la brasserie locale « La Licorne »…

En conséquence le classement du championnat se voit bloqué à la fin de la 6ème épreuve où heureusement Florent a pu décrocher le titre en catégorie Mono, mais où il espérait bien aussi améliorer sa 4ème place au classement Elite après avoir longtemps navigué aux 2èmes et 3èmes places !

De même pour Nick Ayrton qui termine finalement 2ème en Classique…

Voilà pourquoi  de nombreux concurrents du championnat se sont retrouvés au 1er Rallye Grand Sud, une épreuve hors championnat  de France de plus de 400 km avec 4 spéciales qui s’est déroulée sur 1 journée, au départ de Carpentras (84). Particularités : pas de reconnaissance des spéciales, ni du parcours routier, qui restent secrets jusqu’au départ.

12115588_1055006387872563_5704005247834927250_n

Bien que nos pilotes n’aient jamais participé à ce type d’épreuve Florent termine second derrière mon coéquipier du KTM Team France (et 1er Mono), quant à Stéphanie elle est 1ère Féminine et 28ème au Scratch !

12065521_1057143570992178_1451104497843269167_n   11222203_1911479989077768_8536723260636881521_o

 

 

Voilà un beau résultat final qui permet de ne pas rester sur la frustration de cette annulation et nous a permis de nous entraîner à un type d’épreuve différent.

A bientôt pour un compte-rendu récapitulatif de la saison 2015.

Merci à Laurent Berthe pour ses photos.

Publié dans sport moto rallye | Pas de Commentaire »

12ème Rallye du Dourdou : une édition controversée…

Posté par asmaco le 20 juillet 2015

rallye_moto_dourdou_2015_01

Si le 12ème Rallye du Dourdou a vu cette année l’attribution d’un 4ème titre de champion de France Mono pour Florent Derrien (KTM 690 Duke R), après ses titres 2011, 2013 et 2014, d’une nouvelle victoire de Nick Ayrton en Classique (Suzuki 1100 GSXR), et d’une seconde place en catégorie féminine pour Stéphanie Combès (KTM 690 SM), nous en garderons aussi le souvenir amer d’un CH9 qui a pénalisé injustement de nombreux pilotes, dont deux de l’équipe (Florent et Stéphanie).

En effet, comment admettre qu’un contrôle horaire déplacé à la dernière minute lors de l’étape de nuit, juste avant le passage des premiers concurrents, et ce, du début à la fin d’un village où il faut respecter scrupuleusement le code de la route, puisse être maintenu en l’état ? Cela sans que le temps soit revu en conséquence, ou que ce contrôle soit annulé purement et simplement comme cela s’est fait de nombreuses fois dans le passé ?!

Notre pilote Florent Derrien, injustement pénalisé de 30 secondes lors de cet incident a vu son classement passer de la 5ème à la 11ème place pour la 1ère étape (de nuit).

Pourtant les conditions pour lui n’étaient pas faciles car juste remis d’une fracture de la main suite à sa chute au rallye de l’Ain…voici son compte-rendu ainsi que celui de Stef…

Rallye du Dourdou : une épreuve perturbée, mais le titre au bout ! Par Florent Derrien

IMG_2413

Le rallye du Dourdou que j’ai remporté en 2013 est une de mes épreuves préférées, mais cette année l’objectif, à la suite de ma chute au rallye de l’Ain, est d’assurer les quelques points qui me manquent pour le titre Mono, et de défendre au maximum ma position au classement Elite.

Pourtant le programme proposé ne ressemble pas à une promenade de santé : près de 500km, 6 spéciales de nuit pour commencer le rallye, suivies de 8 le lendemain, tout cela sous la canicule…  Pour moi le rallye a commencé mercredi après-midi avec l’épreuve de l’enfilage de gant et combinaison. Après ce succès je tente de reconnaitre les spéciales en moto et la douleur s’avère supportable. Cependant je ne peux pas freiner fort de l’avant, ni tenir fermement le guidon, ni le pousser dans les virages à droite. Il faut me servir plus du frein moteur, du frein arrière et du poids de mon corps pour adapter mon pilotage.

C’est parti pour le rallye, je m’économise sur le routier et l’adrénaline atténue la douleur en spéciale. J’arrive à rentrer dans mes objectifs de performances : 5ème temps scratch à chaque spéciale et 1er mono, avec 1 à 3 secondes d’avance par épreuve spéciale, sur le second.

Au milieu de la nuit, lorsque l’on arrive au Contrôle Horaire 9, celui-ci a été déplacé de l’entrée du village à la sortie, car un riverain mécontent menace les commissaires d’aller chercher son fusil…

Laurent, mon co-équipier, et moi, avons cherché le CH quelques temps et pointé 2 minutes en retard soit 30’’de pénalités… Je finis donc 11ème de nuit mais c’est suffisant pour être champion de France Mono ! Avec la 5ème place de jour je rattrape mes 30 secondes de pénalités sur les spéciales sur les autres concurrents mono, raflant la 1ère place malgré tout.

Pour conclure, content d’être venu malgré ces histoires de pénalités, si j’ai pu rouler avec la main et le petit doigt cassé c’est grâce à la maniabilité et la facilité de la 690 Duke R !

Rendez-vous à Saverne (67) pour la finale les 26 et 27 septembre, objectif tenter un podium en Elite, et donner un coup de main à mon co-équipier pour le titre !

 

IMG_1604  IMG_1605

 

Rallye du Dourdou, un par chez nous ! Par Stef 

1537880_10153445454061649_3412261572358570393_o

On quitte Montpellier par une grande chaleur, le mercredi, direction Villecomtal, le rallye s’annonce éprouvant, compte tenu des températures sous le cuir !

Nous décidons de faire les reconnaissances du routier en camion, pour économiser Florent, et surtout sa main, puis les soirées sont rythmées par les recos moto (19 h / 23 h), suivies d’une incontournable tournée chez Ginette !

Concernant le jour de la course, la particularité de ce rallye, de commencer de nuit, sera la bienvenue, commencer à la fraiche sera une aubaine !
La nuit se passe plutôt bien, je suis en forme et décide d’attaquer dès le début et prendre de l’avance sur cette étape.
Malheureusement, suite à un problème au CH9, déplacé, sans être prévenu, avec une grosse pagaille, et les ordres des commissaires, j’écope , comme 50 autres pilotes, de pénalités, et fini 42ème de l’étape (au lieu d’aux alentours de 35ème  sans pénalités).

Tout le monde est démoralisé par cet événement, mais pourtant il faut aller se coucher, l’adrénaline n’aidant pas, et se reposer pour la chaude journée du lendemain !!

La journée se passe très bien au début, l’organisateur à été plutôt compréhensif sur le coup, 30 minutes d’assistance entre les boucles, ce n’est pas de trop, surtout pour une nana ! et pour tous le temps de se mettre à l’ombre, boire etc..

Même le fameux « CH9″ de la veille a vu son temps imparti rallongé, donc on est laaarrrgeee !

stef 2  stef 1

 

Nous sommes quand même en plan canicule, et très vite, sur les 2 dernières boucles, le goudron est à bout de course, et la spéciale de Limon sera montée en liaison. Nous rentrons tous bien fatigués au camping !

Je suis très contente de monter sur la marche de la  2 ième féminine et 43ème au scratch sur ce rallye.
Au classement championnat  je suis à 23 points de la 2ème Féminine et 5ème Mono.

La suite fin septembre en Alsace….nous recherchons les pneus neige d’ici là ;-)

Un grand merci à notre assistance de choc, malgré les conditions..

Une pensée particulière pour notre assistante qui nous manque déjà beaucoup….

Stef

Nick : belle victoire en Classique

NICK DOURDOU 2015 2

Après une édition 2014 à oublier (grave fracture de la main) Nick a remis les pendules à l’heure et s’impose en Classique après une étape de nuit où Maxence Sonilhac lui a donné du fil à retordre…

Nick revient fort au classement de la catégorie et vise maintenant, ainsi que toute l’équipe, le Rallye de Saverne les 26 et 27 Septembre. 2015

Merci aux généreux photographes : F.Scuderi, Sandra, Nathalie, Pierre, Laurent Berthe.

Publié dans sport moto rallye | Pas de Commentaire »

Rallye de l’Ain : Apocalypse rally !

Posté par asmaco le 29 juin 2015

IMG-20150613-00986

 

Depuis 2 ans le rallye de l’Ain propose au départ de Cerdon un schéma sportif avec 14 spéciales. Toutefois la partie routière est importante avec 4 parcours différents, il est donc important de bien reconnaître les différents itinéraires afin d’éviter les pénalités sur des fautes de navigation. Les spéciales de Ceignes et de Merpuis sont assez typées « Mono », elles sont peu larges, bosselées et glissantes avec des plaques noires de goudron fondu, mais aussi rapides par endroit…

 

Le compte-rendu de Stef :

Corse15_1 Combes2

A seulement 3 semaines du beaujolais, nous reprenons la route pour l’Ain, ce coup-ci nous décidons de partir bien avant (au Beaujolais je n’avais pas eu de congés, et suis donc arrivée un peu au pas de course, sans trop de reco). Afin de soigner les recos, car 4 boucles différentes nous attendent, et vu le montage du long road book à la maison, faudra pas se tromper !! Un très beau temps nous accompagnera toute la semaine, nous faisons même quelques boucles en moto, afin de se remettre en roues, roder les pneus…. Dur dur de croire la météo, qui annonce un sale temps pour le week-end !

Pour avoir une idée fiable de la chose, je me rencarde auprès du boulanger (eh oui ! ils savent bien le temps, et comment gérer la levure et sa montée  !!), qui m’annonce « pas de pluie le jour, et ça se gâte la nuit » !!

Nous décidons de partir en pneus secs pour le rallye !

Les spéciales sont connues, puisque nous avons fait exactement les mêmes l’an passé, et elles me plaisent bien. J’aime un peu moins Merpuis, trop de bouts rapides !! Le routier est super, entre vignes et sous-bois, beaucoup de spectateurs sont là, et c’est toujours sympa !

 

IMG_20150619_00102311  11403161_1609073669361457_6928344532803335989_n

La journée se déroule plutôt bien, puis ça repart à 21h. Il est un peu regrettable que nous partions de jour sur les premières ES, surtout quand celles-ci ne sont qu’à 4 km du départ ! Le temps est encore au beau fixe, et nous espérons que rien n’éclate avant la fin de l’étape ! Nous partons donc pour la première boucle, entre chien et loup, et avec quelques gouttes dès la 2ième ES, puis très vite l’apocalypse !!

Je me retrouve au milieu de nulle part, sur le routier, trempée en quelques secondes, à ne rien voir, brouillard, rafales, torrent, arbres tombés.. !! BREF affreux ! Je me demandais sur quelle voie j’étais  gauche ? droite ? et me demandais si je m’arrêtais, à quoi bon, ça aurait été pire que mieux ! En arrivant dans un village, je sens un dos d’âne, sans y voir, et conclu que je suis à Cerdon, non loin du CH !!! Il ne me reste que 5 minutes… les copains de roulage (qui m’avaient d’ailleurs laissé ouvrir la route !) me disent qu’ils n’en peuvent plus et abandonnent ! Moi je décide de me réfugier (ainsi que ma mamy KTM, avant qu’elle ne tousse), sous la tente du bar du village, applaudie en grand par les habitants, puis d’aller pointer dès que ce sera mon heure.

Dans ces moments il ne faut pas abandonner, on ne sait pas de quoi sera faite la course ensuite, mais là je me dis qu’elle sera compromise ! A mon heure je me présente au CH , et la tout s’enchaîne ! J’apprends que la course est arrêtée, car trop à risque, mais aussi que Flo a chuté, et s’est probablement cassé la main !! AIE !

La fin de la soirée sera speed, et toujours aussi trempée !!

Pour conclure ce fût un rallye où je termine 3ième féminine et 55ième scratch, très plaisant de jour, mais autant déplaisant de nuit, compte tenu des éléments cités !

Au championnat je suis 3ième féminine, à 26 points de la seconde, Alexandra la « cross’Girl »,  à suivre au Dourdou !!

GAZZZ, et merci à toute notre équipe logistique !!

Le compte-rendu de Florent :

IMG_20150619_00103317

D’entrée lors de la 1ère étape, je réalise de bons temps et arrive à me maintenir dans les 3 trois premiers à chacune des 8 spéciales de l’étape de jour, et je décroche même 2 temps scratch dans les 4ème et 5ème spéciales. Cela  me permet de pointer à la 2ème place de cette 1ère étape derrière Julien Toniutti, légèrement en retrait depuis quelques rallyes, et juste devant mon co-équipier du KTM Team France, Laurent Filleton.

 

10450751_1609066046028886_2922295494590089950_n  11666197_1609065936028897_1118384757319117844_n

Pour la 2ème étape nous repartons à 21h et les 2 premières spéciales sont faites alors qu’il fait à moitié nuit, ce que je n’aime pas, mais je réalise le 2ème et le 3ème chrono. A l’assistance  nous hésitons à changer les pneus car l’orage menace, mais Hervé, notre team manager est sur les spéciales où il ne pleut pas.  Je décide donc de conserver les pneus pour le sec. Malheureusement, en pleine spéciale de Ceignes, c’est un véritable déluge qui s’abat sur moi et dans la dernière grande courbe (très rapide) je glisse et part au fossé. Aussitôt on me relève, ainsi que ma moto qui n’a pas trop de bobos. Pour moi c’est la fin du rallye mais pour tous également car finalement, du fait des trombes d’eau, l’épreuve sera arrêtée à la fin de la 1ère boucle. Celle-ci étant antérieure à ma chute je suis donc classé selon les 2 premières spéciales de nuit c’est-à-dire à la 3ème place.

Cela me permet même de passer en 2ème position au championnat Elite, derrière mon co-équipier Laurent Filleton, et de finir premier de ma catégorie. L’objectif du KTM Team France est donc bien respecté avec les 2 motos aux 2 premières place du classement Elite et des catégories Roadster et Mono.

La course de Nick :

11061965_1609078976027593_6254205473431916585_n

 

Nick qui n’a pas roulé au rallye du Beaujolais (liste d’attente) a un gros déficit en points et doit marquer le plus possible jusqu’à la fin du championnat. Dans l’Ain il a rencontré un nouvel adversaire de taille : Maxence Solhinac équipé d’une Yamaha 250 TDR très performante. Lors de la 1ère étape la bagarre fait rage et il s’incline d’une seconde…toutefois il remporte la nuit son adversaire du jour étant pénalisé sur le parcours routier. Il est désormais 3ème à 44 points du leader du championnat François Caviglioli.

Merci aux photgraphes, Laurent Berthe, Valéry Michon, Stef, Pierre et aux généreux donateurs.

Rensez-vous au Dourdou les 3 et 4 juillet !

 

 

 

 

Publié dans sport moto rallye | Pas de Commentaire »

Belles performances de l’équipe des rallyes de l’ASMACO au Rallye du Beaujolais !

Posté par asmaco le 28 mai 2015

Avec trois podiums, notre équipe a démontré une fois encore tout son potentiel à l’occasion du célèbre rallye du Beaujolais qui se déroule tous les 2 ans à partir du joli village de Blacé.

PAYSAGE BOJOLAIS

Cette épreuve avec plus de 520 kilomètres présentait un terrain favorable aux amateurs de routier long et de beaux paysages, mais pour les plus sportifs, 2 spéciales étaient au menu :

- le traditionnel col de St Bonnet (4.2km) à effectuer 5 fois a été revu par rapport aux années précédentes avec un départ déplacé vers le sommet et une partie en descente assez impressionnante !

- le col de la Croix Rozier (3.1km) secteur connu de l’épreuve, mais non repris depuis quelques années, présentait quant à lui, un damier de bitume assez dégradé et de longues rampes dures aux monocylindres !

Malgré cela Florent a été à la bagarre toute la journée… Parti un peu calmement dans les 2 premières spéciales pour valider ses reconnaissances à pied et en voiture (et non pas à moto), il effectue ensuite quelques réglages et reste ensuite dans le top 3 pour terminer à cette place finale. Il se rapproche à 8 points de Christophe au général, même s’il rétrograde d’une place (3ème) au profit de Laurent son coéquipier qui remporte superbement ce rallye.

rallye_moto_beaujolais_2015_10 Dark Dog Rallye Moto Tour Blacé 2015

Nicolas a souffert terriblement du manque de puissance de sa 400 Suzuki et il fallait le voir se coucher en limande dans la moindre ligne droite pour grappiller quelques kilomètres/ heure ! Il termine néanmoins 1er de sa catégorie Sport 1 dans laquelle il est désormais second, 22ème au général, et marque quelques points au championnat Élite de nuit !

MAR_2983.1 jpg PODIUM BOJO MAR_3246

Enfin Stéphanie a remarquablement assuré une 3ème place en féminine et 68ème au général malgré une petite pénalité,

et passe 6ème au classement Mono.

 

MAR_3049 rallye_moto_beaujolais_2015_20 1

 

 

Rendez-vous dans l’Ain le 13 Juin.

 

Publié dans sport moto rallye | Pas de Commentaire »

12345...16
 

Saison de Formule One 2007 |
LA MARAUDE |
sera1 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | o0513ph0o
| r2087amburestauration
| MOJREM