• Accueil
  • > Archives pour janvier 2014

MEILLEURS VOEUX POUR 2014

Posté par asmaco le 24 janvier 2014

MAR_2143

Toute l’équipe des rallyes routiers de l’ASMACO vous souhaite une bonne année 2014 et vous donne rendez-vous sur les épreuves.

Publié dans sport moto rallye | Pas de Commentaire »

COMPTE RENDU DU MOTOTOUR 2013 par Florent Derrien

Posté par asmaco le 16 janvier 2014

3a4a7a3c521c4ef5d07c4475e75d5c33

Le Mototour ou le « plus grand rallye routier du monde » est l’épreuve qui a remplacé le Tour de France Moto. Même si le Mototour ne compte pas pour le championnat de France des Rallyes, il s’agit de l’épreuve phare de la discipline avec ses 3000km, ses 7 étapes sur une semaine et ses 200 concurrents.

 

Pour l’occasion, deux passionnés de rallye motos qui ont remarqué mes performances, ont décidé de me donner un sérieux coup de pouce. Il s’agit d’Hervé Ricord, ancien rallyman et patron de Compte-Tours Motos à Six-Fours (83), qui m’a prêté sa KTM 690 Duke personnelle, et Carlo Scanu, un ami et concurrent du championnat qui m’a fourni, par l’intermédiaire de son magasin Speed Bike à Ajaccio, 3 trains de pneus neufs.

 

Après une rapide prise en main de la moto à l’occasion de quelques reconnaissances du parcours, me voilà fin septembre avec notre équipe constituée de 3 motos, d’un 1 side-car et 6 assistants à Saverne dans le Haut Rhin au départ de l’épreuve.

 

Départ en fanfare

IMG02871-20130928-1826

Dans le parc du château de Saverne la Duke est « ready to race »

IMG02889-20130929-1754

l’imposant château de Saverne

Pour démarrer en douceur, le programme de la journée est assez light, avec 150km de parcours routier et 2 passages dans le même spéciale du Nideck. Je décide, malgré une reconnaissance succincte en voiture la veille, de frapper fort d’entrée, et, avec les 3ème et 4ème temps je m’approprie la 1ère place en catégorie Sport et la 3ème au général !

 

MAR_1573

à l’attaque dans Nideck : 4ème temps

Le lendemain matin, vers 3h,  les choses très sérieuses commencent avec l’étape marathon Saverne-Thonon, soit 780km à travers les Vosges, le Jura et les Alpes où nous sommes invités à passer 2 fois sur la spéciale de l’Observatoire. Là avec les 4ème et 6ème temps, je pense être un peu distancé au général, mais finalement mes adversaires ont tous été plus irréguliers et j’hérite de la 1ère place en Sport à nouveau, et de la 2ème au général, derrière Denis Bouan, le septuple vainqueur du Mototour !

 

 

6c26459b3bf331064bb4cb32b0529e47

régulier aux avant postes depuis le début je pointe 2ème au général apès les 2 montées dans l’Observatoire !

 

 

La concurrence se réveille !

 

Le mardi, c’est une belle étape qui nous attend entre Thonon et Langeac (43) avec un temps magnifique (auquel je n’ai pas eu droit en reconnaissance, bien au contraire !) et 3 spéciales chronométrées rapides, favorables aux motos puissantes et où j’ai eu l’impression que la concurrence s’était un peu réveillée. La victoire d’étape dans la catégorie m’échappe à quelques secondes et je rétrograde 4ème au classement général.

MAR_1346

 

MAR_1953

 

Pas décidé à se faire déloger !

 

Le lendemain, entre Langeac et Boulazac (24) je prends ma revanche, gagne ma catégorie, et m’accroche à la 4ème place.

MAR_1675

à l’attaque dans les paysages superbes !

IMG02900-20131003-2036

remise des prix et interview pour la victoire d’étape !

 

On ne lâche rien à mi-parcours….

 

Le jeudi c’est encore une étape assez longue qui nous attend avec 480km et 2 spéciales dont celle dite « rallye » du circuit d’Alès de 2 km seulement, mais que je ne connais pas, n’ayant pu la reconnaître. Pour limiter cette perte de temps à venir, je décide d’attaquer fort de bon matin dans « Coursac » où je fais le 3ème temps. Finalement, à Alès le soir, je réaliserai le 6ème temps.

Au final de cette 5ème journée, je gagne à nouveau en catégorie Sport. Je pointe toujours 4ème devant l’étonnant Sébastien Lagut, mon camarade de navigation et principal concurrent depuis le début, qui me talonne à moins de 2 secondes.

 

6507d9fcc1e33fd97829a775842681b0

6ème temps dans la spéciale rallye malgré aucune reconnaissances !

La 6ème étape le vendredi,  une journée décisive pour moi.

 

En effet, le matin, nous courons l’unique course sur circuit de l’épreuve, à Alès.

La journée commence par une petite contrariété pour moi : en lisant les ordres de passage prévus sur le circuit, je constate que la direction de course ne nous a pas disposés en fonction du classement général, mais par catégories ! Résultat : je partirai plus d’une heure et demie après les premiers et ne pourrai donc prendre la roue d’un pistard du coin !

J’effectue tout de même une bonne course et remporte ma série sur le circuit avec le 9ème temps scratch et je reprends même 17 secondes à Sébastien Lagut, victime d’une petite chute.

 

MAR_2551

1er des Sports et 9ème temps au général sur le circuit d’Alès sur lequel je n’avais pas roulé depuis 2008 : pas mal !

 

 

Mercoirol, la mauvaise opération !

 

A peine sortis du circuit, nous enchaînons, à quelques kilomètres de là, avec la fameuse spéciale de Mercoirol qui se déroule sur terre et bitume.

Une nouvelle contrariété pour moi : je pensais, d’après les informations officielles du site DDMT, que les reconnaissances y étaient interdites, et j’apprends par la concurrence, sur la ligne de départ, que cela n’a pas été appliqué ! Je prends donc le départ de cette spéciale, qui est, à ma grande surprise, très accidentée et me dis alors que mon concurrent, Sébastien Lagut, ancien crossman, a une carte à jouer. J’espère toutefois que mon avance du circuit suffira à conserver ma place. Malheureusement, après avoir calé dans l’ornière d’une épingle remplie de pierres, je repars et passerai la ligne d’arrivée avec pas mal de secondes de retard sur mes principaux concurrents.

A l’issue de cette journée, je conserve ma 4ième place et Bruno Schiltz se fait déloger par Sébastien Lagut, qui me distance désormais de 22 secondes.

1393625_192062374312230_829837680_n

le piège de la spéciale de Mercoirol, du jamais vu de quoi tout perdre au bout de 5 jours de course…

 

Il pleut aussi dans le sud !

 

Le samedi, départ de Toulon bien avant le lever du soleil, pour rejoindre la spéciale du Pas de la Couelle.

Suite à un problème de radio, et après de longues minutes d’attente, nous nous élançons avec des pneus froids sur une spéciale détrempée et très glissante. Mes reconnaissances sur le sec ne m’ont hélas pas été très utiles et dans ces conditions, je signe le 10ième temps scratch. Nouveau coup du sort contrariant une éventuelle remontée, l’étape s’arrête là, car une importante flaque de gasoil oblige les organisateurs à annuler la spéciale de Pourrières que nous devions faire à 2 reprises. Je conserve malgré tout ma 4ième place au général.

 

!cid_E595E13A-A6A7-454E-8B9F-0B073CC95CE1@home

avec Hervé à Toulon

 

 

Dernier départ sous le soleil : Toulon-Toulon.

 

Une courte étape pour finir ce grand rallye : le célèbre Mont Faron.

Cette journée d’une trentaine de kilomètres, nous amène directement à la spéciale la plus vertigineuse du Mototour, avec ses épingles et sauts à toute vitesse devant un nombreux public.

Face au fait qu’il y ait ici plus à perdre qu’à gagner après tant de kilomètres parcourus, ma stratégie reste alors d’assurer et Bruno Schiltz, qui effectue un chrono impressionnant lors de cette dernière montée, me chipe la 4ème place.

IMG02905-20131004-1822

bien accueilli à l’arrivée !

Je finis donc 5ième  au général et 2ième de la catégorie Sport, en ayant entièrement rempli les objectifs de l’épreuve, notamment rendre intacte à Hervé Ricord sa moto personnelle, qui sera d’ailleurs exposée sur son stand au du salon du deux roues à l’arrivée.

Moto Tour 2013 259

le podium sport : 1er LAGUT 2e DERRIEN 3e PISCIONE

9770_3523402540393_165869090_n

 

Bilan de ma 2ième participation au Mototour :     

 

Mon expérience en Championnat de France de Rallyes Routiers, ma régularité et mes stratégies de pilotage m’ont permis là d’honorer une belle 5ième place.

 

Je n’ai rencontré aucun souci de chute, ni problème mécanique sur la KTM 690 Duke prêtée par Compte-Tours Motos à Six Fours et particulièrement bien préparée.

 

J’ai donc couru et bouclé avec beaucoup de plaisir ce Dark Dog Mototour 2013.

 

 

Je remercie mes partenaires : Compte-Tours Motos, Speed Bike, Lazer, Conseil Général de la Sarthe, BSA-HTC, Francesco Scuderi, Motomag.com, l’ASMACO, mon assistance : Gilles, Jean-Jacques, Stéphane, Jimmy, Nicolas, mon père, Stéphanie et tous les gens qui m’ont soutenu.

!cid_94560B72-089B-4FBB-AFE4-A2CEDFEEE8DE@home

petite photo souvenir avec Hervé après l’arrivée

IMG02924-20131006-1439

avec les pilotes et l’équipe Compte-Tours Motos sur le salon de la moto après l’arrivée.

Publié dans sport moto rallye | Pas de Commentaire »

MOTOTOUR 2013

Posté par asmaco le 13 janvier 2014

Encore un excellent résultat pour l’équipe des Rallyes de l’ASMACO à l’occasion de cette 11ème édition avec 100% des pilotes à l’arrivée :

Florent DERRIEN sur KTM Duke R termine 5ème au général et 2ème en catégorie Sport.

Nick AYRTON sur SUZUKI 1100 GSXR est 38ème et 2ème en catégorie Classique.

L’équipage Bruno MAGAIN et Eric BULOT sur Suzuki 1000 GSXR /DJ Sport pointe à la 77ème  place et montent sur le podium (3ème) en Side-car.

Nicolas LEMONNIER sur KTM 690 SMCR est 83ème au général.

http://asmaco.unblog.fr/2014/01/13/mototour-2013-4/

 

 

Publié dans sport moto rallye | Pas de Commentaire »

 

Saison de Formule One 2007 |
LA MARAUDE |
sera1 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | o0513ph0o
| r2087amburestauration
| MOJREM