Rallye de l’Ain : Apocalypse rally !

Posté par asmaco le 29 juin 2015

IMG-20150613-00986

 

Depuis 2 ans le rallye de l’Ain propose au départ de Cerdon un schéma sportif avec 14 spéciales. Toutefois la partie routière est importante avec 4 parcours différents, il est donc important de bien reconnaître les différents itinéraires afin d’éviter les pénalités sur des fautes de navigation. Les spéciales de Ceignes et de Merpuis sont assez typées « Mono », elles sont peu larges, bosselées et glissantes avec des plaques noires de goudron fondu, mais aussi rapides par endroit…

 

Le compte-rendu de Stef :

Corse15_1 Combes2

A seulement 3 semaines du beaujolais, nous reprenons la route pour l’Ain, ce coup-ci nous décidons de partir bien avant (au Beaujolais je n’avais pas eu de congés, et suis donc arrivée un peu au pas de course, sans trop de reco). Afin de soigner les recos, car 4 boucles différentes nous attendent, et vu le montage du long road book à la maison, faudra pas se tromper !! Un très beau temps nous accompagnera toute la semaine, nous faisons même quelques boucles en moto, afin de se remettre en roues, roder les pneus…. Dur dur de croire la météo, qui annonce un sale temps pour le week-end !

Pour avoir une idée fiable de la chose, je me rencarde auprès du boulanger (eh oui ! ils savent bien le temps, et comment gérer la levure et sa montée  !!), qui m’annonce « pas de pluie le jour, et ça se gâte la nuit » !!

Nous décidons de partir en pneus secs pour le rallye !

Les spéciales sont connues, puisque nous avons fait exactement les mêmes l’an passé, et elles me plaisent bien. J’aime un peu moins Merpuis, trop de bouts rapides !! Le routier est super, entre vignes et sous-bois, beaucoup de spectateurs sont là, et c’est toujours sympa !

 

IMG_20150619_00102311  11403161_1609073669361457_6928344532803335989_n

La journée se déroule plutôt bien, puis ça repart à 21h. Il est un peu regrettable que nous partions de jour sur les premières ES, surtout quand celles-ci ne sont qu’à 4 km du départ ! Le temps est encore au beau fixe, et nous espérons que rien n’éclate avant la fin de l’étape ! Nous partons donc pour la première boucle, entre chien et loup, et avec quelques gouttes dès la 2ième ES, puis très vite l’apocalypse !!

Je me retrouve au milieu de nulle part, sur le routier, trempée en quelques secondes, à ne rien voir, brouillard, rafales, torrent, arbres tombés.. !! BREF affreux ! Je me demandais sur quelle voie j’étais  gauche ? droite ? et me demandais si je m’arrêtais, à quoi bon, ça aurait été pire que mieux ! En arrivant dans un village, je sens un dos d’âne, sans y voir, et conclu que je suis à Cerdon, non loin du CH !!! Il ne me reste que 5 minutes… les copains de roulage (qui m’avaient d’ailleurs laissé ouvrir la route !) me disent qu’ils n’en peuvent plus et abandonnent ! Moi je décide de me réfugier (ainsi que ma mamy KTM, avant qu’elle ne tousse), sous la tente du bar du village, applaudie en grand par les habitants, puis d’aller pointer dès que ce sera mon heure.

Dans ces moments il ne faut pas abandonner, on ne sait pas de quoi sera faite la course ensuite, mais là je me dis qu’elle sera compromise ! A mon heure je me présente au CH , et la tout s’enchaîne ! J’apprends que la course est arrêtée, car trop à risque, mais aussi que Flo a chuté, et s’est probablement cassé la main !! AIE !

La fin de la soirée sera speed, et toujours aussi trempée !!

Pour conclure ce fût un rallye où je termine 3ième féminine et 55ième scratch, très plaisant de jour, mais autant déplaisant de nuit, compte tenu des éléments cités !

Au championnat je suis 3ième féminine, à 26 points de la seconde, Alexandra la « cross’Girl »,  à suivre au Dourdou !!

GAZZZ, et merci à toute notre équipe logistique !!

Le compte-rendu de Florent :

IMG_20150619_00103317

D’entrée lors de la 1ère étape, je réalise de bons temps et arrive à me maintenir dans les 3 trois premiers à chacune des 8 spéciales de l’étape de jour, et je décroche même 2 temps scratch dans les 4ème et 5ème spéciales. Cela  me permet de pointer à la 2ème place de cette 1ère étape derrière Julien Toniutti, légèrement en retrait depuis quelques rallyes, et juste devant mon co-équipier du KTM Team France, Laurent Filleton.

 

10450751_1609066046028886_2922295494590089950_n  11666197_1609065936028897_1118384757319117844_n

Pour la 2ème étape nous repartons à 21h et les 2 premières spéciales sont faites alors qu’il fait à moitié nuit, ce que je n’aime pas, mais je réalise le 2ème et le 3ème chrono. A l’assistance  nous hésitons à changer les pneus car l’orage menace, mais Hervé, notre team manager est sur les spéciales où il ne pleut pas.  Je décide donc de conserver les pneus pour le sec. Malheureusement, en pleine spéciale de Ceignes, c’est un véritable déluge qui s’abat sur moi et dans la dernière grande courbe (très rapide) je glisse et part au fossé. Aussitôt on me relève, ainsi que ma moto qui n’a pas trop de bobos. Pour moi c’est la fin du rallye mais pour tous également car finalement, du fait des trombes d’eau, l’épreuve sera arrêtée à la fin de la 1ère boucle. Celle-ci étant antérieure à ma chute je suis donc classé selon les 2 premières spéciales de nuit c’est-à-dire à la 3ème place.

Cela me permet même de passer en 2ème position au championnat Elite, derrière mon co-équipier Laurent Filleton, et de finir premier de ma catégorie. L’objectif du KTM Team France est donc bien respecté avec les 2 motos aux 2 premières place du classement Elite et des catégories Roadster et Mono.

La course de Nick :

11061965_1609078976027593_6254205473431916585_n

 

Nick qui n’a pas roulé au rallye du Beaujolais (liste d’attente) a un gros déficit en points et doit marquer le plus possible jusqu’à la fin du championnat. Dans l’Ain il a rencontré un nouvel adversaire de taille : Maxence Solhinac équipé d’une Yamaha 250 TDR très performante. Lors de la 1ère étape la bagarre fait rage et il s’incline d’une seconde…toutefois il remporte la nuit son adversaire du jour étant pénalisé sur le parcours routier. Il est désormais 3ème à 44 points du leader du championnat François Caviglioli.

Merci aux photgraphes, Laurent Berthe, Valéry Michon, Stef, Pierre et aux généreux donateurs.

Rensez-vous au Dourdou les 3 et 4 juillet !

 

 

 

 

Publié dans sport moto rallye | Pas de Commentaire »

 

Saison de Formule One 2007 |
LA MARAUDE |
sera1 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | o0513ph0o
| r2087amburestauration
| MOJREM