12ème Rallye du Dourdou : une édition controversée…

Posté par asmaco le 20 juillet 2015

rallye_moto_dourdou_2015_01

Si le 12ème Rallye du Dourdou a vu cette année l’attribution d’un 4ème titre de champion de France Mono pour Florent Derrien (KTM 690 Duke R), après ses titres 2011, 2013 et 2014, d’une nouvelle victoire de Nick Ayrton en Classique (Suzuki 1100 GSXR), et d’une seconde place en catégorie féminine pour Stéphanie Combès (KTM 690 SM), nous en garderons aussi le souvenir amer d’un CH9 qui a pénalisé injustement de nombreux pilotes, dont deux de l’équipe (Florent et Stéphanie).

En effet, comment admettre qu’un contrôle horaire déplacé à la dernière minute lors de l’étape de nuit, juste avant le passage des premiers concurrents, et ce, du début à la fin d’un village où il faut respecter scrupuleusement le code de la route, puisse être maintenu en l’état ? Cela sans que le temps soit revu en conséquence, ou que ce contrôle soit annulé purement et simplement comme cela s’est fait de nombreuses fois dans le passé ?!

Notre pilote Florent Derrien, injustement pénalisé de 30 secondes lors de cet incident a vu son classement passer de la 5ème à la 11ème place pour la 1ère étape (de nuit).

Pourtant les conditions pour lui n’étaient pas faciles car juste remis d’une fracture de la main suite à sa chute au rallye de l’Ain…voici son compte-rendu ainsi que celui de Stef…

Rallye du Dourdou : une épreuve perturbée, mais le titre au bout ! Par Florent Derrien

IMG_2413

Le rallye du Dourdou que j’ai remporté en 2013 est une de mes épreuves préférées, mais cette année l’objectif, à la suite de ma chute au rallye de l’Ain, est d’assurer les quelques points qui me manquent pour le titre Mono, et de défendre au maximum ma position au classement Elite.

Pourtant le programme proposé ne ressemble pas à une promenade de santé : près de 500km, 6 spéciales de nuit pour commencer le rallye, suivies de 8 le lendemain, tout cela sous la canicule…  Pour moi le rallye a commencé mercredi après-midi avec l’épreuve de l’enfilage de gant et combinaison. Après ce succès je tente de reconnaitre les spéciales en moto et la douleur s’avère supportable. Cependant je ne peux pas freiner fort de l’avant, ni tenir fermement le guidon, ni le pousser dans les virages à droite. Il faut me servir plus du frein moteur, du frein arrière et du poids de mon corps pour adapter mon pilotage.

C’est parti pour le rallye, je m’économise sur le routier et l’adrénaline atténue la douleur en spéciale. J’arrive à rentrer dans mes objectifs de performances : 5ème temps scratch à chaque spéciale et 1er mono, avec 1 à 3 secondes d’avance par épreuve spéciale, sur le second.

Au milieu de la nuit, lorsque l’on arrive au Contrôle Horaire 9, celui-ci a été déplacé de l’entrée du village à la sortie, car un riverain mécontent menace les commissaires d’aller chercher son fusil…

Laurent, mon co-équipier, et moi, avons cherché le CH quelques temps et pointé 2 minutes en retard soit 30’’de pénalités… Je finis donc 11ème de nuit mais c’est suffisant pour être champion de France Mono ! Avec la 5ème place de jour je rattrape mes 30 secondes de pénalités sur les spéciales sur les autres concurrents mono, raflant la 1ère place malgré tout.

Pour conclure, content d’être venu malgré ces histoires de pénalités, si j’ai pu rouler avec la main et le petit doigt cassé c’est grâce à la maniabilité et la facilité de la 690 Duke R !

Rendez-vous à Saverne (67) pour la finale les 26 et 27 septembre, objectif tenter un podium en Elite, et donner un coup de main à mon co-équipier pour le titre !

 

IMG_1604  IMG_1605

 

Rallye du Dourdou, un par chez nous ! Par Stef 

1537880_10153445454061649_3412261572358570393_o

On quitte Montpellier par une grande chaleur, le mercredi, direction Villecomtal, le rallye s’annonce éprouvant, compte tenu des températures sous le cuir !

Nous décidons de faire les reconnaissances du routier en camion, pour économiser Florent, et surtout sa main, puis les soirées sont rythmées par les recos moto (19 h / 23 h), suivies d’une incontournable tournée chez Ginette !

Concernant le jour de la course, la particularité de ce rallye, de commencer de nuit, sera la bienvenue, commencer à la fraiche sera une aubaine !
La nuit se passe plutôt bien, je suis en forme et décide d’attaquer dès le début et prendre de l’avance sur cette étape.
Malheureusement, suite à un problème au CH9, déplacé, sans être prévenu, avec une grosse pagaille, et les ordres des commissaires, j’écope , comme 50 autres pilotes, de pénalités, et fini 42ème de l’étape (au lieu d’aux alentours de 35ème  sans pénalités).

Tout le monde est démoralisé par cet événement, mais pourtant il faut aller se coucher, l’adrénaline n’aidant pas, et se reposer pour la chaude journée du lendemain !!

La journée se passe très bien au début, l’organisateur à été plutôt compréhensif sur le coup, 30 minutes d’assistance entre les boucles, ce n’est pas de trop, surtout pour une nana ! et pour tous le temps de se mettre à l’ombre, boire etc..

Même le fameux « CH9″ de la veille a vu son temps imparti rallongé, donc on est laaarrrgeee !

stef 2  stef 1

 

Nous sommes quand même en plan canicule, et très vite, sur les 2 dernières boucles, le goudron est à bout de course, et la spéciale de Limon sera montée en liaison. Nous rentrons tous bien fatigués au camping !

Je suis très contente de monter sur la marche de la  2 ième féminine et 43ème au scratch sur ce rallye.
Au classement championnat  je suis à 23 points de la 2ème Féminine et 5ème Mono.

La suite fin septembre en Alsace….nous recherchons les pneus neige d’ici là ;-)

Un grand merci à notre assistance de choc, malgré les conditions..

Une pensée particulière pour notre assistante qui nous manque déjà beaucoup….

Stef

Nick : belle victoire en Classique

NICK DOURDOU 2015 2

Après une édition 2014 à oublier (grave fracture de la main) Nick a remis les pendules à l’heure et s’impose en Classique après une étape de nuit où Maxence Sonilhac lui a donné du fil à retordre…

Nick revient fort au classement de la catégorie et vise maintenant, ainsi que toute l’équipe, le Rallye de Saverne les 26 et 27 Septembre. 2015

Merci aux généreux photographes : F.Scuderi, Sandra, Nathalie, Pierre, Laurent Berthe.

Laisser un commentaire

 

Saison de Formule One 2007 |
LA MARAUDE |
sera1 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | o0513ph0o
| r2087amburestauration
| MOJREM