COMPTE RENDU DU MOTOTOUR 2013 par Florent Derrien

Posté par asmaco le 16 janvier 2014

3a4a7a3c521c4ef5d07c4475e75d5c33

Le Mototour ou le « plus grand rallye routier du monde » est l’épreuve qui a remplacé le Tour de France Moto. Même si le Mototour ne compte pas pour le championnat de France des Rallyes, il s’agit de l’épreuve phare de la discipline avec ses 3000km, ses 7 étapes sur une semaine et ses 200 concurrents.

 

Pour l’occasion, deux passionnés de rallye motos qui ont remarqué mes performances, ont décidé de me donner un sérieux coup de pouce. Il s’agit d’Hervé Ricord, ancien rallyman et patron de Compte-Tours Motos à Six-Fours (83), qui m’a prêté sa KTM 690 Duke personnelle, et Carlo Scanu, un ami et concurrent du championnat qui m’a fourni, par l’intermédiaire de son magasin Speed Bike à Ajaccio, 3 trains de pneus neufs.

 

Après une rapide prise en main de la moto à l’occasion de quelques reconnaissances du parcours, me voilà fin septembre avec notre équipe constituée de 3 motos, d’un 1 side-car et 6 assistants à Saverne dans le Haut Rhin au départ de l’épreuve.

 

Départ en fanfare

IMG02871-20130928-1826

Dans le parc du château de Saverne la Duke est « ready to race »

IMG02889-20130929-1754

l’imposant château de Saverne

Pour démarrer en douceur, le programme de la journée est assez light, avec 150km de parcours routier et 2 passages dans le même spéciale du Nideck. Je décide, malgré une reconnaissance succincte en voiture la veille, de frapper fort d’entrée, et, avec les 3ème et 4ème temps je m’approprie la 1ère place en catégorie Sport et la 3ème au général !

 

MAR_1573

à l’attaque dans Nideck : 4ème temps

Le lendemain matin, vers 3h,  les choses très sérieuses commencent avec l’étape marathon Saverne-Thonon, soit 780km à travers les Vosges, le Jura et les Alpes où nous sommes invités à passer 2 fois sur la spéciale de l’Observatoire. Là avec les 4ème et 6ème temps, je pense être un peu distancé au général, mais finalement mes adversaires ont tous été plus irréguliers et j’hérite de la 1ère place en Sport à nouveau, et de la 2ème au général, derrière Denis Bouan, le septuple vainqueur du Mototour !

 

 

6c26459b3bf331064bb4cb32b0529e47

régulier aux avant postes depuis le début je pointe 2ème au général apès les 2 montées dans l’Observatoire !

 

 

La concurrence se réveille !

 

Le mardi, c’est une belle étape qui nous attend entre Thonon et Langeac (43) avec un temps magnifique (auquel je n’ai pas eu droit en reconnaissance, bien au contraire !) et 3 spéciales chronométrées rapides, favorables aux motos puissantes et où j’ai eu l’impression que la concurrence s’était un peu réveillée. La victoire d’étape dans la catégorie m’échappe à quelques secondes et je rétrograde 4ème au classement général.

MAR_1346

 

MAR_1953

 

Pas décidé à se faire déloger !

 

Le lendemain, entre Langeac et Boulazac (24) je prends ma revanche, gagne ma catégorie, et m’accroche à la 4ème place.

MAR_1675

à l’attaque dans les paysages superbes !

IMG02900-20131003-2036

remise des prix et interview pour la victoire d’étape !

 

On ne lâche rien à mi-parcours….

 

Le jeudi c’est encore une étape assez longue qui nous attend avec 480km et 2 spéciales dont celle dite « rallye » du circuit d’Alès de 2 km seulement, mais que je ne connais pas, n’ayant pu la reconnaître. Pour limiter cette perte de temps à venir, je décide d’attaquer fort de bon matin dans « Coursac » où je fais le 3ème temps. Finalement, à Alès le soir, je réaliserai le 6ème temps.

Au final de cette 5ème journée, je gagne à nouveau en catégorie Sport. Je pointe toujours 4ème devant l’étonnant Sébastien Lagut, mon camarade de navigation et principal concurrent depuis le début, qui me talonne à moins de 2 secondes.

 

6507d9fcc1e33fd97829a775842681b0

6ème temps dans la spéciale rallye malgré aucune reconnaissances !

La 6ème étape le vendredi,  une journée décisive pour moi.

 

En effet, le matin, nous courons l’unique course sur circuit de l’épreuve, à Alès.

La journée commence par une petite contrariété pour moi : en lisant les ordres de passage prévus sur le circuit, je constate que la direction de course ne nous a pas disposés en fonction du classement général, mais par catégories ! Résultat : je partirai plus d’une heure et demie après les premiers et ne pourrai donc prendre la roue d’un pistard du coin !

J’effectue tout de même une bonne course et remporte ma série sur le circuit avec le 9ème temps scratch et je reprends même 17 secondes à Sébastien Lagut, victime d’une petite chute.

 

MAR_2551

1er des Sports et 9ème temps au général sur le circuit d’Alès sur lequel je n’avais pas roulé depuis 2008 : pas mal !

 

 

Mercoirol, la mauvaise opération !

 

A peine sortis du circuit, nous enchaînons, à quelques kilomètres de là, avec la fameuse spéciale de Mercoirol qui se déroule sur terre et bitume.

Une nouvelle contrariété pour moi : je pensais, d’après les informations officielles du site DDMT, que les reconnaissances y étaient interdites, et j’apprends par la concurrence, sur la ligne de départ, que cela n’a pas été appliqué ! Je prends donc le départ de cette spéciale, qui est, à ma grande surprise, très accidentée et me dis alors que mon concurrent, Sébastien Lagut, ancien crossman, a une carte à jouer. J’espère toutefois que mon avance du circuit suffira à conserver ma place. Malheureusement, après avoir calé dans l’ornière d’une épingle remplie de pierres, je repars et passerai la ligne d’arrivée avec pas mal de secondes de retard sur mes principaux concurrents.

A l’issue de cette journée, je conserve ma 4ième place et Bruno Schiltz se fait déloger par Sébastien Lagut, qui me distance désormais de 22 secondes.

1393625_192062374312230_829837680_n

le piège de la spéciale de Mercoirol, du jamais vu de quoi tout perdre au bout de 5 jours de course…

 

Il pleut aussi dans le sud !

 

Le samedi, départ de Toulon bien avant le lever du soleil, pour rejoindre la spéciale du Pas de la Couelle.

Suite à un problème de radio, et après de longues minutes d’attente, nous nous élançons avec des pneus froids sur une spéciale détrempée et très glissante. Mes reconnaissances sur le sec ne m’ont hélas pas été très utiles et dans ces conditions, je signe le 10ième temps scratch. Nouveau coup du sort contrariant une éventuelle remontée, l’étape s’arrête là, car une importante flaque de gasoil oblige les organisateurs à annuler la spéciale de Pourrières que nous devions faire à 2 reprises. Je conserve malgré tout ma 4ième place au général.

 

!cid_E595E13A-A6A7-454E-8B9F-0B073CC95CE1@home

avec Hervé à Toulon

 

 

Dernier départ sous le soleil : Toulon-Toulon.

 

Une courte étape pour finir ce grand rallye : le célèbre Mont Faron.

Cette journée d’une trentaine de kilomètres, nous amène directement à la spéciale la plus vertigineuse du Mototour, avec ses épingles et sauts à toute vitesse devant un nombreux public.

Face au fait qu’il y ait ici plus à perdre qu’à gagner après tant de kilomètres parcourus, ma stratégie reste alors d’assurer et Bruno Schiltz, qui effectue un chrono impressionnant lors de cette dernière montée, me chipe la 4ème place.

IMG02905-20131004-1822

bien accueilli à l’arrivée !

Je finis donc 5ième  au général et 2ième de la catégorie Sport, en ayant entièrement rempli les objectifs de l’épreuve, notamment rendre intacte à Hervé Ricord sa moto personnelle, qui sera d’ailleurs exposée sur son stand au du salon du deux roues à l’arrivée.

Moto Tour 2013 259

le podium sport : 1er LAGUT 2e DERRIEN 3e PISCIONE

9770_3523402540393_165869090_n

 

Bilan de ma 2ième participation au Mototour :     

 

Mon expérience en Championnat de France de Rallyes Routiers, ma régularité et mes stratégies de pilotage m’ont permis là d’honorer une belle 5ième place.

 

Je n’ai rencontré aucun souci de chute, ni problème mécanique sur la KTM 690 Duke prêtée par Compte-Tours Motos à Six Fours et particulièrement bien préparée.

 

J’ai donc couru et bouclé avec beaucoup de plaisir ce Dark Dog Mototour 2013.

 

 

Je remercie mes partenaires : Compte-Tours Motos, Speed Bike, Lazer, Conseil Général de la Sarthe, BSA-HTC, Francesco Scuderi, Motomag.com, l’ASMACO, mon assistance : Gilles, Jean-Jacques, Stéphane, Jimmy, Nicolas, mon père, Stéphanie et tous les gens qui m’ont soutenu.

!cid_94560B72-089B-4FBB-AFE4-A2CEDFEEE8DE@home

petite photo souvenir avec Hervé après l’arrivée

IMG02924-20131006-1439

avec les pilotes et l’équipe Compte-Tours Motos sur le salon de la moto après l’arrivée.

Publié dans sport moto rallye | Pas de Commentaire »

MOTOTOUR 2013

Posté par asmaco le 13 janvier 2014

Encore un excellent résultat pour l’équipe des Rallyes de l’ASMACO à l’occasion de cette 11ème édition avec 100% des pilotes à l’arrivée :

Florent DERRIEN sur KTM Duke R termine 5ème au général et 2ème en catégorie Sport.

Nick AYRTON sur SUZUKI 1100 GSXR est 38ème et 2ème en catégorie Classique.

L’équipage Bruno MAGAIN et Eric BULOT sur Suzuki 1000 GSXR /DJ Sport pointe à la 77ème  place et montent sur le podium (3ème) en Side-car.

Nicolas LEMONNIER sur KTM 690 SMCR est 83ème au général.

http://asmaco.unblog.fr/2014/01/13/mototour-2013-4/

 

 

Publié dans sport moto rallye | Pas de Commentaire »

DARK DOG MOTOTOUR 2013 : l’équipe de l’ASMACO au rendez-vous !

Posté par asmaco le 26 septembre 2013

le parcours 2013

 

 

 DARK DOG MOTOTOUR 2013 : l'équipe de l'ASMACO au rendez-vous ! dans sport moto rallye img02858-20130922-2010-300x225

 

 

Fidèle depuis l’origine de l’épreuve, l’équipe de l’ASMACO  sera au grand rendez-vous de cette  fin de saison, elle sera constituée de :

Pilotes :

Florent Derrien n° 230 sur KTM 690 Duke R préparée par Hervé Ricord de  Compte-Tours Motos (83) et avec l’aide de l’ASMACO, le Département de la Sarthe, Pneus-bis Speed-Bike à Ajaccio, Motomag.com. Vice -champion de France des Rallyes 2013. Champion de France Mono 2013.

Nick Ayrton n° 316  sur Suzuki 1100 GSXR. Champion de France Classiques 2013.

Nicolas Lemonnier n° 81 sur KTM 690 SMC.

Bruno Magain et Eric Bulot sur DJ 1000 GSXR.

Assitants :

Quilbault Gilles
Quilbault Jimmy
Bulot Stéphane
Moulineuf Jean-Jacques
Derrien Nicolas
Derrien Pierre
 
Le programme :
 
Samedi 28 septembre – Saverne

  • 8h à 20h – Vérification techniques et administratives
  • 20h – briefing général au car podium

Dimanche 29 septembre – Saverne / Saverne

  • 8h à 11h – Vérifications techniques et administratives
  • 10h30 – Parade des concurrents dans les rues de la ville
  • 148 km environ
  • Départs de 12h30 à 14h30
  • Deux spéciales sur route
  • Spéciale du Nideck – 2,9 km
  • Localisation : D218 au départ d’Oberhaslach (67)
  • Départ N 48°34’13 – E 7°15’53
  • Arrivée N 48°3540 – E 7°17’1
  • Départ toutes les 30 secondes
  • 1er passage prévu de 13h20 à 15h20
  • Passage des concurrents au Village entre les deux spéciales à partir de 14h
  • 2e passage prévu de 15h30 à 17h30
  • Retour des premiers concurrents au Village à partir de 16h15
  • 20h -  Remise des prix de l’étape du jour et briefing sur le Car Podium de l’Armée de Terre

Lundi 30 septembre – Saverne / Thonon-les-Bains (étape marathon)

  • 776 km environ
  • Départs de Saverne de 3h à 5h du matin
  • Une base chrono
  • Deux spéciales sur route
  • Spéciale de l’Observatoire – 2,9 km
  • Localisation : D 41 au départ de Monnetier (74)
  • Départ N 46°8’55 – E 6°11’37
  • Arrivée N 46°8’1 – E 6°10’54
  • Départ toutes les 30 secondes
  • 1er passage prévu de 13h30 à 15h30
  • Passage des concurrents au Village à Thonon entre les deux spéciales à partir de 14h50
  • 2e passage prévu de 16h30 à 18h30
  • Retour des premiers concurrents au Village à partir de 17h50
  • 20h -  Remise des prix de l’étape du jour et briefing sur le Car Podium de l’Armée de Terre

Mardi 1er octobre – Thonon-les-Bains / Langeac

  • 587 km environ
  • Départs de Thonon les Bains de 6h à 8h
  • Trois spéciales sur route
  • Spéciale des Grottes du Diable – 3,3 km
  • Localisation : D 41 au départ de Cruseilles (74)
  • Départ N 46°3’21 – E 6°6’34
  • Arrivée N 46°4’7 – E 6°7’12
  • Départ toutes les 30 secondes
  • Départs prévus de 7h40 à 9h40
  • Spéciale de la Vialle d’Estours – 2,7 km
  • Localisation : route communale au départ de Prades (43)
  • Départ N 45°1’20 – E 3°35’43
  • Arrivée N 45°0’26 – E 3°35’49
  • Départ toutes les 30 secondes
  • 1er passage prévu de 15h20 à 17h20
  • Passage des concurrents au Village à Langeac entre les deux spéciales à partir de 15h55
  • 2e passage prévu de 17h10 à 19h10
  • Retour des premiers concurrents au Village à partir de 17h50
  • 20h -  Remise des prix de l’étape du jour et briefing sur le Car Podium de l’Armée de Terre 

Mercredi 2 octobre – Langeac / Boulazac

  • 415 km environ
  • Départs de Langeac de 6h45 à 8h45
  • Trois spéciales sur route
  • Spéciale de la Croix de Cronce – 3,1 km
  • Localisation : D 4 au départ de Saint Cirgues (43)
  • Départ N 45°8’7 – E 3°23’40
  • Arrivée N 45°7’7 – E 3°22’59
  • Départ toutes les 30 secondes
  • Départs prévus de 7h30 à 9h30
  • Spéciale du Buis – 3,2 km
  • Localisation : D 69 au départ de Sarliac sur l’Isle (24)
  • Départ N 45°13’33 – E 0°52’17
  • Arrivée N 45°13’34 – E 0°54’7
  • 1er départ prévu de 13h15
  • Départs toutes les 30 secondes
  • 1er passage prévu de 13h10 à 15h10
  • Passage des concurrents au Village à Boulazac entre les deux spéciales à partir de 13h40
  • 2e passage prévu de 15h15 à 17h15
  • Retour des premiers concurrents au Village à partir de 15h40
  • 20h -  Remise des prix de l’étape du jour et briefing sur le Car Podium de l’Armée de Terre

Jeudi 3 octobre – Boulazac / Alès

  • 484 km environ
  • Départs de Boulazac de 7h50 à 9h50
  • Une spéciale sur route
  • Une spéciale sur piste rallye
  • Une spéciale sur circuit de vitesse en nocture
  • Spéciale de Coursac – 2,5 km
  • Localisation : D 4 au départ de Coursac (43)
  • Départ N 45°8’33- E 0°40’33
  • Arrivée N 45°7’45 – E 0°40’1
  • Départ toutes les 30 secondes
  • Départs prévus de 8h10 à 10h10
  • CH Assistance à Cayrols (15) de 11h20 à 13h30
  • Spéciale sur la Piste Rallye d’Alès – 2 km
  • Localisation : piste privée du Pôle Mécanique
  • Saint Martin de Valgalgues (30)
  • Départs prévus de 17h à 19h

Vendredi 4 octobre – Alès / Toulon

  • 373 km environ
  • 1ers départs d’Alès de 7h50 à 9h50
  • Une spéciale sur circuit de vitesse
  • Une spéciale façon « Pikes Peak »
  • Spéciale sur le circuit de vitesse d’Alès – 5  tours
  • Localisation : piste privée du Pôle Mécanique
  • Saint Martin de Valgalgues (30)
  • Départs prévus à partir de 9h par série de 30 pilotes
  • Spéciale de Mercoirol  – 4 km
  • Localisation : piste privée à Laval – Pradel (30)
  • Départ N 44°12’18 – E 4°4’34
  • Arrivée N 44°12’31 – E 4°4’45
  • Spéciale mixte bitume et terre
  • Départ toutes les minutes
  • Départs prévus de 9h45 à 11h45
  • CH Assistance à Malaucène (84) de 12h15 à 14h45
  • Arrivée des premiers concurrents au village à Toulon à partir de 16h50
  • 20h -  Remise des prix de l’étape du jour et briefing sur le Car Podium de l’Armée de Terre

Samedi 5 octobre – Toulon / Toulon

  • 460 km environ
  • 1er  départ des plages du Mourillon de 6h45 à 8h45
  • Trois spéciales sur route
  • Spéciale du Pas de la Couelle – 3,9 km
  • Localisation : D 12 au départ de Saint Zacharie (83)
  • Départ N 43°23’59 – E 5°41’29
  • Arrivée N 43°24’24 – E 5°40’49
  • Départ toutes les 30 secondes
  • Départs prévus de 8h30 à 10h30
  • Spéciale de Pourrières – 3,1 km
  • Localisation : D 23 au départ de Pourrières (83)
  • Départ N 43°31’19 – E 5°44’2
  • Arrivée N 43°32’26 – E 5°44’1
  • Départs toutes les 30 secondes
  • 1er départ prévu de 9h à 11h
  • Passage des concurrents au Village à Boulazac entre les deux spéciales à partir de 11h15
  • 2e passage prévu de 13h30 à 15h30
  • Arrivée des premiers concurrents au Village à Toulon partir de 16h
  • 20h -  Remise des prix de l’étape du jour et briefing sur le Car Podium de l’Armée de Terre

Dimanche 6 octobre – Toulon / Toulon

  • 37 km environ
  • 1départs du village de 8h30 à 10h30
  • Une spéciale sur route
  • Spéciale du Mont Faron (3,2 km)
  • Localisation : Route du Fanon au départ de Toulon (83)
  • Départ N 43°8’18 – E 5°56’38
  • Arrivée N 43°8’42 – E 5°57’31
  • Départ toutes les 30 secondes
  • Départs prévus de 9h à 11h

 

 

Publié dans sport moto rallye | Pas de Commentaire »

Compte-rendu du 10ème Rallye du Dourdou à Villecomtal (12) par Florent Derrien : Nouvelle victoire !

Posté par asmaco le 3 septembre 2013

La finale du championnat de France des rallyes routiers a eu lieu les 20 et 21 juillet, un weekend qui s’annonçait très bien avec un temps magnifique et une bonne ambiance au camping coureur. Hélas, un problème mécanique sur ma KTM 690 SM compliquera un peu les choses pour moi. En effet, l’huile de la brave machine affiche une couleur anormalement jaune pâle, ce qui indique qu’elle se mélange avec l’eau du circuit de refroidissement moteur.

Ces symptômes m’amènent à penser que le joint d’étanchéité de pompe à eau (sensible à l’eau pure imposée par le règlement des rallyes) est défaillant et ne fait plus son travail laissant ainsi les deux fluides (eau et huile) se mélanger lentement.

Dans l’incapacité matérielle de réparer sur place je décide de limiter mes reconnaissances en moto et de vidanger l’huile du moteur aussi souvent que possible en espérant que celui-ci accepte ce traitement durant toute l’épreuve. C’est donc avec une certaine dose d’incertitude que commence mon weekend alors que la première place du championnat Elite m’est encore potentiellement accessible. Cependant ma détermination et le soutien de mes proches me permet de faire abstraction de ce soucis.

 1ère étape : la nuit.

L’épreuve du Dourdou a la particularité de commencer par l’étape de nuit avec la spéciale de Mouret seulement500 mètresaprès la sortie du parc fermé. Dans ces conditions les pneumatiques froids offrent une adhérence très limitée rendant le pilotage des machines délicat. Je signe ici le 4è temps scratch.

Arrivé à la spéciale de Villecomtal j’ai le meilleur temps scratch alors que mon principal adversaire au championnat, Julien Toniutti, est victime d’une crevaison. Celui-ci réparera vite en sortant de la spéciale sans prendre de pénalités.

Après un tel coup de tonnerre j’ai le sentiment que ma chance de me hisser en première place du championnat Elite est passée mais je ne stoppe pas mon effort pour autant. Je vais encore signer les meilleurs temps scratch dans les deux dernières spéciales de l’étape de nuit pour finir en tête de celle-ci avec 5 sec 41 d’avance sur Bruneau Schiltz et 6.98 sur Julien Toniutti.

 2ème  étape : le jour.

Au départ de l’étape je sais que j’ai encore une chance de m’emparer de la première place du championnat Elite à condition de gagner à nouveau le jour et que Julien Toniutti soit 5ème ici, mais ce dernier n’est pas prêt à me laisser faire sans se battre. C’est d’ailleurs lui qui va faire le meilleur temps de la première spéciale me reprenant 1’38 sur l’avance accumulée de nuit. La suite de la journée continue ainsi. Je gère l’avance qu’il me reste sans prendre trop de risques en me classant 2ème à la spéciale suivante puis 5ème et 2ème à nouveau. Quand vient la dernière petite boucle de routier avec l’ultime spéciale il me reste environs 3 secondes d’avance sur Schiltz et 4 sur Toniutti. Je décide donc de prendre quelques risques pour conserver la victoire du rallye. Je fais ici le 3ème temps à 1’19 du scratch en améliorant de 2 secondes mon record personnel.

C’est Julien Toniutti qui remporte donc l’étape de jour et conserve le titre de champion Elite, Bruno Schiltz est 2ème et je suis 3ème de l’étape.

Je suis très heureux de rééditer l’exploit de mon frère ainé, vainqueur ici même en 2011, et d’améliorer mon résultat de l’an dernier (2ème), en empochant ma deuxième victoire ici au rallye du Dourdou après une telle bagarre. C’était une course superbe avec un grand suspense, une organisation irréprochable, un routier permettant de rouler en toute sécurité et des paysages magnifiques sur le parcours. Encore bravo aux organisateurs.

Après un moment de détente au camping vient la remise des prix et notamment celle du championnat. Je suis donc vice-champion de France Elite, champion de France monocylindre et 2ème au classement par équipes avec l’ASM-ACO.

 Après ce superbe championnat je souhaite remercier mes parents pour qui la pression a été très forte ainsi que mon club : l’ASM-ACO, l’école de conduite sidecar Iniside, les personnes qui me soutiennent et me font l’assistance et mes partenaires : Le Conseil Général de la Sarthe, Lazer, Beringer, le garage BSA-HTC au Mans et le concessionnaire Cross Roads à Angers.

 La fin de saison approche, reste pour moi encore le Dark Dog Mototour fin septembre (ex Tour de France Moto), auquel je dois participer au guidon d’une KTM 690 Duke R  prêtée par le concessionnaire Compte-Tours Motos (83)… à suivre !

Compte-rendu du 10ème Rallye du Dourdou à Villecomtal (12) par Florent Derrien : Nouvelle victoire ! dans sport moto rallye dsc0175-300x199

Flo à l'attaque dans la spéciale de Mouret

http://www.motomag.com/Rallyes-routiers-moto-au-Dourdou-Florent-Derrien-ne-lache-rien.html

http://www.moto-net.com/actualites-motos-5416-Rallyes-routiers-2013-RALLYES-ROUTIERS-Rallye-du-Dourdou-:-Derrien-vainqueur,-Toniutti-champion-!.html

Publié dans sport moto rallye | Pas de Commentaire »

Rallye du Dourdou – Villecomtal les 20 et 21 Juillet 2013

Posté par asmaco le 21 juillet 2013

Bravo à Florent DERRIEN qui remporte son deuxième rallye de la saison!
Florent termine vice champion de France Elite à quelques 19 petits points de Julien et champion de France de la catégorie mono.

Classement scratch

1 DERRIEN Florent
2 TONIUTTI Julien
3 SCHILTZ Bruno
… avec pour l’ASM ACO

15 LE ROI Patrice
20 COSNUAU Patrick
21 BENESTON Didier
69 AYRTON Nick

Les classements provisoires  au championnat de France pour l’ASM ACO

Elite

2 DERRIEN Florent
11 DERRIEN Nicolas
21 LE ROI Patrice
23 AYRTON Nicholas
26 COSNUAU Patrick

Top Sport
5 Nicolas DERRIEN

Mono
1 Florent DERRIEN

Sport
4 Patrice LE ROI

125
5 Eric BULOT

Classiques (en attente des résultats)

Side-car
7 MAGAIN/BULOT

Publié dans sport moto rallye | Pas de Commentaire »

Rallye du Beaujolais les 29 et 30 Juin 2013

Posté par asmaco le 14 juillet 2013

Excellent week-end pour Florent Derrien qui remporte son premier rallye, le si célèbre rallye du Beaujolais!

Le compte rendu de Florent

Un bon compte rendu pour une première victoire en rallye !
Le 46ème Rallye du Beaujolais, 6ème épreuve du championnat de France des Rallyes a démarré à Villefranche sur Saône le 28 et 29 juin.
Au programme : 460 Km et 8 épreuves spéciales dans les cols de St Bonnet et de la Croix Montmain. Comme sur toutes les épreuves du championnat jusqu’ici, excepté aux Garrigues, la pluie est hélas encore au rendez-vous.
En 2ème position du classement scratch au départ du rallye, j’ai 58 points de retard sur Julien Toniutti , seulement 3 d’avance sur Franck Coudert 3ème , et 8 sur Nicolas Pautet.
Mon objectif est donc de creuser l’écart pour m’installer plus confortablement à cette 2ème place si convoitée.
Arrivé à la première spéciale (St Bonnet), j’attaque malgré la présence de graviers en abondance sur 70% du parcours et signe le deuxième temps scratch à 4 dixièmes de Mikael Porcu, pilote actuellement le plus rapide du JMP Racing.
Puis dans la Spéciale de la Croix Montmain les choses se gâtent pour moi… En effet, l’embrayage de ma fidèle KTM 690 SM se met à patiner lorsque j’accélère à fond et m’empêche de dépasser la barre de 150 km/h,  alors que le tracé me permettrait probablement de prendre 10 à 20 Km/h de plus en temps normal.
Dans l’impossibilité de réparer sur place, même pendant les 90 minutes d’assistance entre les 2 étapes, je n’ai plus qu’à faire avec et soulager la pièce usée en roulant tranquillement sur le routier.
Je signe malgré tout le meilleur temps scratch dans le passage suivant de St Bonnet (vidéo ici), grâce aux graviers abondants dans les portions rapides. En effet, je pense que ceux-ci ont été un plus grand handicap pour les pilotes ayant une moto sortant une puissance normale à la roue arrière tandis que la mienne accélérait moins violemment que d’habitude !
Puis, c’est l’hécatombe derrière moi, Franck Coudert chute à St Bonnet, se casse une épaule et se retourne deux doigts.
Ensuite, la Husaberg de Nicolas Pautet tombe en panne à la Croix Montmain, le contraignant également à abandonner le rallye.
Me voilà deuxième de l’étape de jour à 4 secondes de Mikael Porcu et 7 secondes devant Julien Toniutti, quand l’organisation du rallye décide d’annuler le troisième tour de jour suite aux nombreuses chutes dues aux graviers. Une bonne nouvelle pour moi vu que l’état de mon embrayage empire après chaque spéciale.Au départ de l’étape de nuit, mon objectif est de finir le rallye tant bien que mal et éventuellement  de maintenir cette belle position.
Mais là encore, la course nous réserve bien des surprises…
Après une remontée fulgurante de Toniutti reprenant 8 secondes à Porcu et moi-même, le leader du championnat va chuter dans la spéciale suivante et mettre 6 minutes à repartir, ruinant ainsi ses chances de rattraper son retard de l’étape de jour.
Une fois de retour à l’assistance, l’organisation décide de raccourcir également l’étape de nuit car le bitume de St Bonnet se dégrade au fur et à mesure des passages des motos et side-cars, rendant les conditions de roulage de plus en plus difficiles.

Pour finir, un dernier coup de théâtre retentit dans la nuit lorsque nous apprenons que Mikael Porcu, qui allait gagner le rallye est déclassé, pour s’être fait prendre pour la deuxième fois de l’année en grand excès de vitesse sur le routier.
Me voilà donc vainqueur de l’étape de nuit et du rallye avec 20 secondes d’avance sur Benoit Nimis et 29 sur Maxime Delorme.
Au classement provisoire du championnat, je me retrouve 24 points derrière Toniutti, 58 points devant Coudert et assuré du titre dans la catégorie Monocylindre avec plus de 60 points d’avance.

Je tiens à remercier mon club, l’ASM-ACO, l’école de conduite side-car Iniside, les personnes me faisant l’assistance au long du championnat ainsi que mes partenaires    : le Conseil Général de la Sarthe, Lazer, Beringer, le garage BSA-HTC au Mans et le concessionnaire KTM Cross Roads à Angers.      

Classement scratch

1 DERRIEN Florent
2 NIMIS Benoît
3 DELORME MAxime
… avec pour l’ASM ACO

18 COSNUAU Patrick
22 AYRTON Nick
26 BENESTON Didier
54 LEMONIER Nicolas
65 CHAMBOST Didier

Les classements provisoires  au championnat de France pour l’ASM ACO

Elite

2 DERRIEN Florent
9 DERRIEN Nicolas
23 LE ROI Patrice
25 AYRTON Nicholas
35 COSNUAU Patrick

Top Sport
3 Nicolas DERRIEN

Mono
1 Florent DERRIEN

Sport
4 Patrice LE ROI

125
5 Eric BULOT

Classiques
1 Nick AYRTON
3 Patrick COSNUAU

 

Rendez-vous pour la finale les 19 et 20 juillet pour le rallye du Dourdou à Villecomtal (12).

Sportivement,
Mitch, Pierre et Florent DERRIEN

Publié dans sport moto rallye | Pas de Commentaire »

Un Rallye du Sud-Morvan à oublier !

Posté par asmaco le 12 juillet 2013

Déja peu précis en 2012 le road-book du rallye 2013, sur un parcours encore plus compliqué (4 boucles différentes) n’a pas fait l’unanimité, notamment dans les rangs des pilotes de l’ASMACO. Mais plus grave, Nicolas a chuté sur le routier lors des reconnaissances, surpris par une plaque de graviers non annoncée, et après l’épreuve (qu’il a fait en serrant les dents) on lui a décelé une fracture de la malléole… Fin de saison pour lui !      

Voici le compte-rendu de Florent :       

Pour la 5ème édition de son épreuve le Racing Mob Creusotin a organisé un rallye avec plus de540 km sur 4 boucles différentes demandant à être reconnu attentivement. Il comportait également 2 belles spéciales chronométrées de 6.3 et4.3 kilomètres.   

 Un routier long et difficile  

 Avec beaucoup de petites routes, voire quelques passages empruntant des chemins, ce rallye ressemblait plus à une ancienne épreuve de « régularité ». Cependant, avec des indications et des kilométrages partiels peu précis sur le road-book, il était difficile de s’y retrouver. Résultat tous les leaders du championnat, moi y compris,  se sont perdus, ce qui a laissé de belles opportunités aux poursuivants ! Heureusement d’excellents temps en spéciales (2 fois 2ème, 3 fois 3ème, 1 fois 4ème et 1 fois 5ème) m’ont permis de sauver des points précieux. Avec les 16ème place de jour et 7ème place de nuit (voir ici), je conserve la 2ème place du classement provisoire du championnat de France, et la tête de ma catégorie, et je remonte même 17 points sur le leader du championnat !

     Un Rallye du Sud-Morvan à oublier ! dans sport moto rallye 425319_10200810616181728_1376084458_n-300x198  

Le compte-rendu de Nicolas :

   Ça faisait longtemps ce rallye ! La dernière fois c’était en 2007, les retrouvailles ont été pour le moins inoubliables !!! Ca commence le jeudi soir, en reconnaissances, par la découverte d’un fossé en sortant de la spéciale d’Aigrefeuille, piégé par une plaque de graviers… Pas de bobo pour la moto mais la cheville droite du pilote a souffert (on pense à une entorse dans un premier temps).

Je prends le risque de me présenter au départ et de serrer les dents à coup d’anti-inflammatoires. La journée se passe bien car je finis 3ème de l’étape à quelques encablures du second en bénéficiant, il est vrai, de quelques faits de course, et je reprends de gros points. Je jubile à la lecture de mon 4ème temps dans la dernière spéciale de St Hélène, le rythme en spéciale est revenu !

 

En ce qui concerne l’étape de nuit ça sera plus la désillusion…

Le tonnerre gronde, la pluie revient, le brouillard tombe, la fatigue physique se ressent à force de pousser sur mon pied mal en point, et le road-book farceur de nos amis bourguignons n’aide pas….

Je me perds et pointe en retard de 2 minutes au dernier contrôle horaire. Adieu les rêves de podium et bonjour la 7ème place, et la soupe à la grimace ! 
Malgré tout je suis toujours 6ème au provisoire du championnat et second en catégorie Top-Sport. 

Malheureusement je ne pourrai pas défendre cette position lors des 2 dernières épreuves. En effet après mon retour au Mans, de plus amples investigations médicales ont découvert une fracture de la malléole droite m’immobilisant encore plusieurs semaines.

 Je tiens à  remercier l’équipe d’assistance de L’ASM ACO Rallye, ainsi que mon concessionnaire British Avenue  à Sevrey, pour leur soutien et aide lors de cette semaine. Rendez-vous peut-être fin septembre pour le 11ème Dark-Dog Mototour.

 

8470_10200810289613564_1854118991_n-300x198 dans sport moto rallye

Nicolas à l'attaque dans la spéciale de St Hélène pour son dernier rallye du CFRR 2013...

Résultats du Morvan :

1 SCHILTZ Bruno KTM DKE 690

7 DERRIEN Nicolas Triumph 675 STREET TRIPLE « British Avenue »

11 DERRIEN Florent KTM 690 SM

17 AYRTON Nick SUZKI 1100 GSXR

24 DUVEAU Cedrick SUZUKI 400 DRZ

 

 

Publié dans sport moto rallye | Pas de Commentaire »

Rallye de l’Ain les 18 et 19 Mai 2013

Posté par asmaco le 31 mai 2013

le rallye vu par Florent Derrien

Rallye de l'Ain les 18 et 19 Mai 2013 dans sport moto rallye dsc0025-300x192

Pour la 75ème édition de leur épreuve l’équipe de l’Union Motocycliste de l’Ain nous a concocté un rallye très difficile avec plus de 460 km à parcourir mais surtout 10 spéciales chronométrées.

La pluie s’invite

Tout avait bien commencé par une matinée presque ensoleillée. Malheureusement après que les 2 premières spéciales aient été courues sur le sec, elles se sont rapidement transformées en patinoire mettant à mal l’adhérence des pneus. Suite à de fortes pluies et de violentes bourrasques la direction de course a même été amenée à réduire de moitié l’étape de nuit.  Lors de l’étape de jour je me maintiens régulièrement dans les 5 premiers, mais à la suite d’un pointage litigieux je prends 15 secondes de pénalité et finis 7ème de l’étape. La nuit je m’accroche et termine 3ème ce qui me permets de remonter à la 5ème place du rallye.

Le point à mi-championnat

Au total des 4 premières épreuves je conserve la tête du classement monocylindre, quant au classement scratch je suis désormais 2ème du provisoire du championnat de France, position que j’espère conserver malgré quelques adversaires menaçants ! La suite au Rallye Sud-Morvan à Chalon sur Saône le week-end du 8 et 9 juin !

le rallye vu par Nicolas Derrien

nico-300x198 dans sport moto rallye

Le Rallye de l’Ain est généralement une épreuve très difficile du championnat de France des Rallyes, car souvent les conditions météo sont changeantes sur des routes ayant peu de grip…

Roulons sous la pluie !

Depuis le début de la saison nous n’avons quasiment jamais connu de routes sèches, sauf lors de la première épreuve, et dans notre catégorie nous ne pouvons équiper nos motos de pneus pluie, au contraire de nos adversaires équipés de monocylindres… Donc la veille de la course, à l’annonce d’une nouvelle dépression, nous décidons de changer les pneus par des gommes Michelin au profil plus sculpté que les Pirelli que j’utilise habituellement. Malheureusement ce choix ne sera pas judicieux et je passe mon temps à récupérer la moto en glisse dans tous les sens ! (voir photo). J’arrive au bout de cette dangereuse étape en 12ème place. Pour la nuit, malgré le peu de temps alloué entre les étapes nous remontons le Pirelli habituel et je termine 8ème et 2ème Top-Sport. Merci encore à mon assistance !

Le point à mi-championnat

Malgré ces déconvenues j’ai réussi à marquer des points à toutes les manches, au contraire de certains de mes adversaires, et je suis remonté 2ème de ma catégorie Top-Sport, et 6ème  au scratch  du championnat, en attendant des jours meilleurs ! Rendez-vous les 8 et 9 juin pour le Rallye Sud Morvan au Pôle-Moto de Sevrey-Chalon sur Saône, où m’attend déjà mon concessionnaire British Avenue !

Classement scratch

1 TONIUTTI Julien
2 PAUTET Nicolas
3 PORCU Mickael
… avec pour l’ASM ACO

5 DERRIEN Florent
11 DERRIEN Nicolas
14 LE ROI Patrice
26 AYRTON Nick

Les classements provisoires  au championnat de France pour l’ASM ACO

Elite

2 DERRIEN Florent
6 DERRIEN Nicolas
23 LE ROI Patrice
28 AYRTON Nicholas
39 COSNUAU Patrick

Top Sport
2 Nicolas DERRIEN

Mono
1 Florent DERRIEN
8 Renaud FANON

Sport
3 Patrice LE ROI

125
5 Eric BULOT

Classiques
1 Nick AYRTON
3 Patrick COSNUAU

Publié dans sport moto rallye | Pas de Commentaire »

Rallye de Corse les 27 et 28 Avril 2013

Posté par asmaco le 31 mai 2013

Classement scratch

1 TONIUTTI Julien
2 DEIANA Luc
3 PAUTET Nicolas
… avec pour l’ASM ACO
4 DERRIEN Florent
12 DERRIEN Nicolas
26 LE ROI Patrice
29 COSNUAU Patrick
37 AYRTON Nick
57 BULOT Eric
Les classements provisoires  au championnat de France pour l’ASM ACO

Elite

3 DERRIEN Florent
7 DERRIEN Nicolas
16 AYRTON Nicholas
32 LE ROI Patrice
37 COSNUAU Patrick

Top Sport
3 Nicolas DERRIEN

Mono
1 Florent DERRIEN
5 Renaud FANON

Sport
3 Patrice LE ROI

125
5 Eric BULOT

Classiques
1 Nick AYRTON
3 Patrick COSNUAU

Publié dans sport moto rallye | Pas de Commentaire »

Rallye de la Sarthe les 13 et 14 Avril 2013

Posté par asmaco le 14 avril 2013

spéciale du circuit Bugatti

avant l'entrée sur le circuit

Temps gris et parfois humide samedi 13 avril dans la Sarthe.
Florent DERRIEN conforte sa 1ère place en catégorie mono et se place 3ème au classement Elite.
Nick s’octroie une belle 12ème place au scratch et remonte à la 1ère place des Classiques.
Nicolas DERRIEN, quant à lui, malgré une chute sans gravité, reprend confiance avec sa 6ème place au classement provisoire Elite.
Patrice LE ROI prend la 1ère place de la catégorie Sport, suivi par Jean-Frédéric COUTELLE.

Sarthe 2013
Album : Sarthe 2013

0 image
Voir l'album

 

Classement scratch

1 Franck COUDERT
2 Julien TONIUTTI
3 Bruno SCHILTZ
… avec pour l’ASM ACO
5 Florent DERRIEN
10 Nicolas DERRIEN
12 Nick AYRTON
14 Renaud FANON
16 Benoît HONORE
21 Patrice LE ROI
22 Jean-Frédéric COUTELLE
30 Aurélien RENAULT
31 Yann TISON
35 Eric SEPTIER
39 Didier BENESTON
42 Julien CANDELA
44 Nicolas LEMONNIER
46 Christophe MOYER
54 Frédéric BARBANCHON
72 Cédric DUVEAU
76 AGIN/DEBRAISE
79 Elodie MALESPERT
86 Eric BULOT
97 Hugues PEROL

Les classements provisoires  au championnat de France pour l’ASM ACO

Elite
3 Florent DERRIEN
6 Nicolas DERRIEN
19 Renaud FANON
25 Nick AYRTON
28 Patrice LE ROI
32 Patrick COSNUAU

Top Sport
5 Nicolas DERRIEN

Mono
1 Florent DERRIEN
3 Renaud FANON

Sport
4 Patrice LE ROI

125
4 Eric BULOT

Classiques
1 Nick AYRTON
6 Patrick COSNUAU

Tous les classements sur http://archive.ffmoto.org/_RESULTATS/resultats.php?specialite=rallye

Publié dans sport moto rallye | Pas de Commentaire »

123456...16
 

Saison de Formule One 2007 |
LA MARAUDE |
sera1 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | o0513ph0o
| r2087amburestauration
| MOJREM